CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FALL OV SERAFIM
Nex Iehovae [ 2006 ]
(Durée : 48.00)
Style : Black thrash
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.regainrecords.com
Contact groupe : http://www.fallovserafim.se
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 mai 2006 - Chroniqueur : SEED OF PERVERSION
 

Avec un artwork blasphématoire de la trempe de ce Nex Iehovae, je m’attendais à écouter un album de black metal bien intense et occulte, j’étais en réalité complètement à coté de la plaque, car le quintet suédois de Fall ov Serafim, nous propose avec ce troisième album, un black thrash des plus speedés. Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences. Enfin quand je dis black thrash, musicalement on reste quand même assez éloigné du black metal.

De cet art noir, il ne reste pas grand-chose si ce n’est l’artwork, la thématique des morceaux (qui elle s’associe parfaitement au visuel) ainsi que le timbre du vocaliste. Celui-ci officie dans un registre très aigu et écorché avec un phrasé très rythmé, comme sait si bien le faire le chanteur d’Impaled Nazarene. Sinon coté musique on a à faire à un beau panel de tout ce qui peut se faire dans le metal extrême puisant des riffs à droite à gauche dans tous les styles. Les musiciens s’en donnent à cœur joie entre les rythmiques rapides et syncopées et les chorus accrocheurs, accompagnés la plupart du temps de lignes vocales très entraînantes, et doublées pour l’occasion par des renforts gutturaux.
L’album contient également quelques percées mélodiques bien poignantes pour compenser avec ce coté rythmique très présent. Et bizarrement pour ce genre de musique, les morceaux sont assez longs, avec notamment le très bon 'A Poisoned Blessing' qui atteint presque les 7 minutes, et les structures sont relativement complexes proposant de nombreux riffs et plans qui sont pour la plupart très bien composés.
Avec des compos bien ficelés et une production très correcte, cet œuvre aurait pu être passablement bonne, mais c’était sans compter sur l’utilisation judicieuse de claviers. Ces derniers se révèlent finalement vraiment indispensables aux morceaux car ils leur apportent une couleur et une ambiance particulière comme sur le diabolique 'Carnival of Celestial Rape' dont le break correspond parfaitement à l’ambiance de cirque des enfers évoqué dans le titres. Du coup la musique de Fall ov Serafim en devient beaucoup plus intéressante et personnelle.

Cet opus se révèle au final très intéressant, complexe, accrocheur et original, il aurait pu être un vrai petit bijou si il n’avait pas souffert de légers défauts comme la production qui manque un peu de puissance et ce chant aigu avec lequel j’ai beaucoup de mal. Mais quoi qu’il en soit ce Nex Iehovae fait partie des sorties de qualité qui apportent leur contribution à notre grand édifice métallique.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top