CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ARTEFACT
Magic Spellcraft [ 2006 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 60.55 - Style : Black Death
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.several-bleeds-records.com
Contact groupe : http://www.artefact-metal.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 mai 2006 - Chroniqueur : APOCRYPHE
 

Artefact … voila un nom qui me dit quelque chose. J’ai donc cherché un peu plus loin afin d’éclaircir ma mémoire et la lumière fut : en effet ce groupe a participé au prestigieux Waken Open Air en 2004 (pour ceux qui ne seraient pas c’est un très gros festival allemand).
Maintenant que je sais à quels gaillards j’ai à faire je me lance dans l’écoute de cet album intitulé Magic Spellcraft.

Dés le début on peut indéniablement dire que Artefact officie dans un black death pour le moins pêchu et très puissant. Mais ce qui fait la particularité de cet album c’est sa diversité musicale. En effet en plus d’être violent et brutal, ce combo niçois excelle dans l’art de nous transporter dans des ambiances qui pourraient se rapprocher du paganisme. Ainsi on se laisse séduire par l’aspect épique de certains titres, comme Neolithic Era qui ne dure pas moins de dix minutes (tout de même !) et qui nous fait traverser les époques pour nous amener dans les temps médiévaux sur quelconques champs de bataille. On retrouve aussi une intro à la cornemuse qui réveille nos instincts enfouis de vieux viking et qui n’est qu’un pas de plus dans l’atmosphère très spéciale que nous propose Artefact tout au long de cet album.
Je crois que la grosse force de ce groupe est qu’ils nous emmènent avec eux dans leur univers musical très large. Un voyage de près d’une heure où l’on survole des contrées d’un temps passé, sous une musique aux relents acoustiques, progressifs et médiévaux. Un véritable exemple d’ouverture et de diversité.

Mais tout cela nous ferait presque oublier le coté « noir » de la bête Artefact. C’est une grosse erreur car ils savent aussi NE PAS faire dans la dentelle ! En effet ils sont également capables de délivrer un métal très rapide et puissant, à l’image d’une rythmique tonitruante et de riffs dévastateurs.

Enfin, il serait impardonnable de parler de cet opus sans parler de la qualité du son. La production se donne parfaitement à la mesure du talent des musiciens et nous sert une prod « à la scandinave » pour une musique « à la scandinave ». Tout cela est très logique quand on sait que pour cet album Artefact a fait appel aux Finnvox Studios, qui ont déjà travaillé avec des groupes aux noms prestigieux tels que Finntroll, Therion ou Children Of Bodom.

Bref, le parallèle avec les groupes scandinaves est évident et les mauvaises langues diront que ce n’est que des petits gaulois qui veulent faire comme les grands vikings. Pour ma part je me réjouis qu’un groupe français soit capable de rivaliser avec les grands du genre sans pour autant tomber dans la pale copie. Artefact n’a rien à envier à leurs idoles « du nord » et j’espère qu’ils rejoindront le panthéon des dieux pagan.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ARTEFACT - Ruins

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut