CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


GRAHAM BONNET
Day out in nowhere [ 2022 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD Album - Durée : 45.00 - Style : Hard Rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.frontiers.it
Contact groupe : http://www.facebook.com/grahambonnetmusic
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 juin 2022 - Chroniqueur : IvanJack25
 

Pour ceux qui ne connaitraient pas Graham Bonnet, il est un chanteur anglais doté d’une voix impressionnante et ayant fait partie de groupes prestigieux comme Michael Schenker Group, Alcatrazz, Impellitteri, Rainbow et mène en parallèle une carrière solo assez régulière.



Depuis quelques années, le line-up de son groupe semble stabilisé et c’est avec ses mêmes musiciens qu’il sort cette année ce « Day out in nowhere » énergique et vivace. Accompagnent le chanteur la bassiste Beth-Ami Heavenstone, le guitariste Conrado Pesinado, Shane Gaalaas à la batterie et l’excellent claviériste Alessandro Bertoni qui fait des merveilles sur cet album, nous ravissant de sa dextérité pianistique et de ses chorus de Hammond et de moog lead vintage à souhait mais magnifiquement interprétés.



Les onze morceaux ne se perdent pas en longueur et distillent un heavy rock des familles certes assez rétro dans l’âme mais interprétés avec tant d’énergie et de finesse mélodique qu’on croirait parfois découvrir un jeune groupe de loups fougueux prêts à bondir sur scène et donner tout ce qu’ils ont à leurs fans en transe.



Alors, oui, Graham n’a plus ce grain de voix unique qui m’avait fait triper sur le magnifique « Assault Attack » de MSG et les premiers Alcatrazz, mais le bonhomme, 74 printemps tout de même, sert avec rage et expérience les titres un à un, n’hésitant pas à souvent utiliser sa puissance légendaire pour plafonner sur des thèmes assez aigus et éraillés.



Tous les morceaux diffèrent les uns des autres et proposent un style de jeu différent et une ambiance particulière à chaque fois, et c’est assez impressionnant pour un groupe de ce style assez « classique », on ne se lasse pas une seconde et on découvre à chaque plage du CD quelque chose de nouveau.



A noter la participation sur certains titres de quelques invités de renom comme Don Airey (Deep Purple), Jeff Loomis (Arch Enemy, Nevermore), Roy Z (Halford), John Tempesta (The Cult, White zombie)…



Un album certes pas exceptionnellement original, mais qui force le respect quant à la longévité du chanteur dans le milieu rock heavy et à la qualité irréprochable de ses compositions.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut