CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


WATAIN
The Agony & Ecstasy of Watain [ 2022 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 49.35 - Style : Black metal
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.nuclearblast.com/fr/
Contact groupe : https://www.facebook.com/watainofficial
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 juillet 2022 - Chroniqueur : AVALON
 

Non, le métal suédois n’est pas enterré. Watain nous reviennent avec ce tout nouvel opus « The Agony and Ecstasy of Watain ». Crée en 1998, ce groupe - pour le moins sulfureux – voici donc le 7eme album sous le label Nuclear blast.
Première constatation, le son et la production qui sont juste à la hauteur. Peut-être « trop parfait » pour les puristes de « raw true black metal », pour ma part je salue ce gros travail où tout est parfaitement maitrisé et justement dosé. Le seul bémol ? L’artwork qui – pour moi - est peu esthétique et peu engageant. Ne vous y fiez pas !

Alors oui, on pourrait également se dire à la fin de l’écoute de cet album que c’est « un album de plus » dans le style black metal usé et ré-usé jusqu’'à la corde. Le problème est que plus les décennies s’enchaînent, plus il sera de faire original dans ce style. A la croisée entre Dark funeral, Dissection ou Belphegor, WATAIN est décidément LA valeur sure de ce style actuellement. Et surtout avec cet opus qui est juste « magique ». A vrai dire il est quasiment impossible de trouver à redire musicalement. On passe à un tempo rapide « à fond les manettes » à du black ‘n roll qui nous permet de souffler, avec des incisions de guitares solos, puis des rythmiques lourdes et tranchantes, des touches de piano, c’est un véritable festival.
mais surtout, il y a cette ambiance sous-jacente malsaine et quoi nous vient surement des profondeurs de l’enfer. Peut-être que cela vient du fait que l’enregistrement a été enregistré dans une ancienne église ?

Quoiqu’il en soit, ce maelstrom jouissif passe dans tous les registres (blast/atmo) et nous entraine dans un tourbillon sans fin, avec un sens de la composition aigu et parfait. Il est parfois difficile de décrire avec de simples mots ce que l’on peut évidemment appeler « chef d’œuvre » de black metal, ouvert …et pourtant si sombre.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut