CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


HOUSE OF LORDS
Saints and sinners [ 2022 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD Album - Durée : 40.00 - Style : Heavy-rock melodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.frontiers.it
Contact groupe : http://www.jameschristianmusic.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 septembre 2022 - Chroniqueur : IvanJack25
 

Les Lords du nouveau continent se feraient-ils vieillissants ? Auraient-il tout déclamé de leur propos et de leur inspiration ? Auraient-ils perdu tout effet de surprise, voire toute prestance dans leur musique pourtant jadis si faste et flamboyante ???

C’est que l’on pourrait croire à l’écoute des trois premiers morceaux qui peinent à intéresser, à commencer par le morceau titre « Saints and sinners », on sent le déjà-vu, James Christian semble peiner à pousser son chant et la production globale semble très cheap, spécialement sur le traitement du son de la batterie et des claviers.

Avec « Road warrior », ça commence à décoller, la voix se pose plus aisément et les musiciens semblent enfin dans le jus. Un petit goût de Dio années 90 résonne dans « Mistress of the Dark » tandis qu’« Avalanche » nous embellit l’esprit avec cette power-ballad mélancolique, piano et chant toutes voiles dehors. Je suis rassuré, les House of Lords en ont encore sous le capot.

La suite est donc un peu plus musclée et ce jusqu’à la fin de l’album avec « Angels fallen » qui clôture ce voyage un peu décousu, pour preuve ce « Roll like Thunder » qui ressemble à un Def Leppard qui serait revenu au son Pyromania, excellent titre, et « Razzle Dazzle » qui accélère un peu le tempo ; je me demande encore pourquoi le choix de l’ordre des morceaux est tellement peu attractif, les titres les plus faibles étant diffusés en premier, étrange choix commercial…

On oscille entre rock, pop-rock, blues et classic heavy rock, mais sans grande énergie ni conviction. Un gros bémol concerne le jeu de claviers, qui se comportent comme si des séquences avaient été balancées au hasard, robotiques avec un son tellement désuet… Y a-t-il vraiment un musicien derrière ces sons ?? Très étrange pour un groupe de cet acabit muni d’une telle expérience.

On est loin de l’époque majestueuse du premier album éponyme, de Come to my kingdom, ou des plus récents et non moins excellents Precious metal et Indestructible… J’ai peur hélas que le groupe ne puisse plus faire mieux à l’avenir, et c’est bien triste...





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
HOUSE OF LORDS - New world - new eyes


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut