CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ALUTIAE #1
Death Opiatum [ 2022 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD Album Best-of - Durée : 36.33 - Style : Metal Extreme
Informations :
Interview :
Contact label : https://music-records.fr
Contact groupe : https://music-records.fr
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 décembre 2022 - Chroniqueur : Chart
 

MUSIC RECORDS nous propose pour cette fin d'année, un album réunissant plusieurs artistes du label sous le nom de ALUTIAE #1 et intitulé « Death Opiatum ». Un bon moyen de promouvoir le catalogue et de nous faire découvrir quelques groupes.

ANTHROPOVORE ouvre la marche avec deux morceaux, « Brain Eater » et « Stone Cold ». La jeune formation parisienne nous propose un black metal bien senti. Les codes sont là, au service d'une énergie bien retranscrite. Le duo a une certaine expérience, notamment au sein de formations telles que DEMANDE A LA POUSSIÈRE et MUERTISSIMA. Il n'y a donc rien de bien surprenant à retrouver une qualité technique et une bonne maîtrise sur ces deux titres qui ouvrent de manière très clair cette compilation.

On y retrouve aussi les française de DEPRAVED que certains d'entre vous connaissent peut-être déjà. Le groupe nous y propose un titre de 1min36, « Gaslighting » où le grind côtoie le rock avec toujours la même énergie. « Nercessistic Pervet » vient le compléter dans un esprit similaire mais sur une durée plus longue. On garde cette même énergie dévastatrice propre à ce groupe qui officie depuis 1992 !

MASSIVE CHARGE prend la suite de DEPRAVED avec une énergie dédoublée. Le groupe officie depuis 2003 dans un style grind/death des plus efficaces. Les deux titres qu'il nous propose, « All Replaceable » et « Kill Before Killed » sont de très bonnes représentations de ce que le groupe et le style ont à nous proposer, de la brutalité bien maîtrisée. Techniquement le combo est à la hauteur des attentes et ne faiblit jamais.

MURTISSIMA s'est formé du côté de Paris dans un style black/death qui tient ses promesses. C'est rapide et bien agencé. La production est un peu limite et donne à ce groupe un vrai côté black metal même si on sent que le death n'est pas loin. Là encore, la présentation de ces deux titres que sont « Evil Doctor » et « Rape And Tear » tient la route et représente une bonne carte pour ce combo qui pour le moment ne nous avait proposé qu'un seul album en 2021, « Inquisition ».

Les russes de NOÏTATALID viennent conclure ce disque avec deux titres de death metal, « Killer's Repentance » et « We're Animal ». Le style des guitares est clairement old school avec une production qui sonne très thrash des années 80. Le chant vient donner les aspects les plus death du groupe. Le niveau technique est relativement impressionnant mais on aurait tendance à trouver la production peut-être un peu trop retro.

MUSIC RECORDS nous fait découvrir une petite partie de son catalogue via cet album. L'idée est plutôt intéressante. Il y a de bonnes choses à en tirer. Libre à vous maintenant d'en faire bon usage.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut