CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ÇIGANY MÖHAWK
ÇIGANY MÖHAWK [ 2022 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD Album - Durée : 55.06 - Style : Gyspsy Punk
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.m-o-music.com
Contact groupe : https://www.facebook.com/ciganymohawkmusic https://ciganymohawk.bandcamp.com/releases
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 janvier 2023 - Chroniqueur : Chart
 

CIGANY MÖHAWK se forme en 2019 du côté de Blois même si très honnêtement cela ne s'entend pas vraiment. Le quatuor évolue dans un style qui mélange gypsy et punk rock d'une manière étonnante et détonante. Ce premier album de reprises du folklore gypsy lance la machine en 2022.

Les groupes qui mélangent les styles sont nombreux mais ne sont pas tous convaincants et ont une fâcheuse tendance à mélanger toujours les mêmes styles. C'est avec un esprit souvent festif et toujours punk que déboule le groupe. On se retrouve quelque part entre la MANO NEGRA et SYSTEM OF A DOWN avec ce premier album ce qui n'est pas rien. « Jeremija » ouvre la danse avec un esprit dynamique. Je pourrais aussi citer LES NEGRESSES VERTES dans la façon de d'harmoniser et de faire sonner cet ensemble. Même si ce groupe se veut au-dessus des frontières, on finit pas reconnaître quelques influences qui ne sont pas des moindres. On se prend ce bon air frais qui vous souffle en pleine figure tout en n'oubliant pas cette petite pointe de mélancolie qui traîne dans les tonalités. « Pas O Panori » vient mettre un bon coup de fouet façon MANO NEGRA à leurs débuts. C'est rythmé et énergique comme il se doit. On enchaîne ainsi les bons titres avec « Bonnaz » et ses rythmiques au djembé et ses mélodies moyen orientales. La guitare électrique est toutefois en embuscade. C'est typiquement le genre de titre qui vous entraîne et vous donne indiscutablement envie de vous lâcher. Et la fête ne fait que commencer car on peut compter sur des titres tels que « Tum Balalaika », « Caje Sukarije » ou encore « Diri, Diri, So Kerdjan » pour s'ambiancer. Je parlais de SYSTEM OF A DOWN car on retrouve des choix de tonalités communs. Il y a cette énergie qui vient de la même région et on la sent dans cette façon de composer, de mélanger les riffs au sein du même morceau et de toujours relancer ou calmer quand il le faut. En gros, une bonne maîtrise de la dynamique rapproche ces deux groupes. On retrouve aussi une reprise passée à la sauce punk de « Ederlezi » mais qui garde cette solennité malgré tout. Il faut quand même avoir bien en tête l'originale pour identifier la reprise mais quand on l'a, tout devient évident. On poursuit ainsi avec d'autres très bons titres comme « Besena Rovena » et « Siki Siki Baba » jusqu'au final, « Csi Lav Tu ». On pose l'ambiance pendant 8 minutes pour un morceau d'anthologie.

CIGANY MÖHAWK met la barre haute avec ce premier album. Nulle doute que le groupe fera parler de lui et qu'on le retrouvera en première partie de formations plus connues et pas forcément dans le même style.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut