CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


SKALD
Huldufolk [ 2023 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD Album - Durée : 43.28 - Style : Neofolk
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.universalmusic.fr
Contact groupe : https://bio.to/skald https://skald.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 janvier 2023 - Chroniqueur : Chart
 

On ne va pas y aller par 4 chemins. Il y a des groupes qui, lorsque vous recevez leur CD promo, provoque une envie rapide d'y jeter une oreille. Et pourtant cette formation n'est pas (encore) un grand nom de type WARDRUNA et son histoire est bien plus courte. Pourtant SKALD, formé en 2018 en France et implanté loin de la mythologie nordique et des pays scandinaves, est bien en train de s'implanter comme une valeur sûre du neofolk. Ce nouvel album « Huldufolk » ne fait que le confirmer.

On compte 10 nouveaux titres sur ce nouvel album et 2 reprises sur lesquelles nous reviendrons plus tard. Autant se concentrer dans un premier temps sur les compositions car bien entendu, ce sont elles qui représentent le mieux ce que le combo a à nous proposer. Vous ne serez pas déçus si vous êtes un temps soit peu sensible à ce style. Mais comment ne pas l'être ? En effet, on retourne à une musique dite primaire mais n'y voyez rien de péjoratif. Concentrez vous donc sur « Troll Kall Mik » qui ouvre cet album. Il s'agit bien d'un morceau basé sur l'essentiel, un rythme et du chant. Mais bien évidemment, c'est là tout l'enjeu, SKALD nous livre une musique qui va résonner par sa puissance et son niveau d'émotion. Cela vient évidemment par le travail et le talent de ces musiciens. Comment alors ne pas être conquis alors par le puissant « Ljosalfur » ? Pour ceux qui auraient peur d'avoir un groupe un peu trop calme parce que privilégiant les sons purement acoustiques risquent d'être profondément déçus. Ce titre, mais comme bien d'autres sur ce disque est d'une puissance redoutable. On calme un peu le jeu avec « Manin Liour » mais on le fait avec finesse. La puissance n'est jamais loin même si elle se met légèrement en retrait. Le niveau d'émotion est de toute manière suffisant pour que ce type de morceau vous prenne là où il faut pour ne pas vous laisser de marbre. Et très vite on se laisse hypnotiser par les mélodies enivrantes de « Rioum, rioum » ou « Hinn Mikli Dreki » qui, a cappella, vous transportera ailleurs. On suit le déroulé avec « Da Manen Sken » et ses inspirations celtiques. On s'arrête sur le puissant et mélodieux « Elverhoy ». Ce titre est assez singulier dans la mesure où il est quasiment construit comme un titre de rock dans sa mélodie. Il y a dans ses airs quelque chose de familier, que j'ai déjà entendu ailleurs, difficile à identifier mais qui fait son effet. On calme une nouvelle fois le jeu avec « Raour Loginn Brann » avant de relancer la machine avec « Herr Mannelig » et ce que je qualifierais de outro avec « Trollslaget ». On passe maintenant à la partie que l'on pourrait qualifier avec de bonus avec ces 2 fameuses reprises. On commence par un titre fait partie de la légende du metal, « Du Hast » de RAMMSTEIN. Visiblement, que ce soit par BANJO METAL NATION ou par SKALD ce titre reste toujours aussi puissant même lorsqu'il est repris par des instruments plus acoustiques. SKALD en fait un titre puissant comme il se doit sans trahir l'original. Enfin, « A Forest » vient conclure cet album tout en finesse. C'est à THE CURE que l'on doit ce titre et à BEHEMOTH de l'avoir remis au goût du jour en 2020. Une belle manière de conclure en tout point.

SKALD s'affirme avec cet album et mérite bien sa note très élevée sur ce webzine. Cette encore jeune formation affirme son style et s'impose parmi les grands noms du neofolk.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SKALD - Vikings memories SKALD - Winter Songs


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut