CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MERRIMACK
Of entropy and life denial [ 2006 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : NC - Style : Black Metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.moribundcult.com
Contact groupe : http://merrimack.satanslegions.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 juin 2006 - Chroniqueur : SEED OF PERVERSION
 

On dirait que le scène black metal parisienne est en train de se réveiller, entre les albums en préparation d’Eternal Majesty et d’Antaeus, et la sortie de ce nouvel album de Merrimack. En effet le combo parisien n’avait rien sorti depuis 4 ans et le très bon Ashes of Purification (qui est toujours disponible en version vinyle). Avec une aussi longue période de gestation et un background de qualité comme c’est le cas pour Merrimack, on est en droit de s’attendre à un matériel de qualité sur ce nouvel opus et une chose est sure, je n’ai pas été déçu à l’écoute de cet album.

La première chose qui saute aux yeux avant même d’avoir écouté l’album, c’est que le groupe a essayé d’approfondir l’ambiance générale de l’album en travaillant sur les thèmes abordés et l’artwork qui, mine de rien, sont beaucoup plus originaux que ceux de l’album précédent. Mis à part cet état de fait, on peut dire que le groupe pratique toujours le même style, à savoir un black metal brutal et varié, véhiculant une certaine atmosphère, tout en ayant progressé de manière significative. D’ailleurs ce sont ces éléments qui font de Merrimack un groupe intéressant, car il sait allier les passages brutaux tout en gardant une certaine ligne mélodique avec d’autres passages plus lancinants et ambiancés, utilisant beaucoup d’arpège. En plus de ça, les musiciens ont un gros niveau technique et s’en servent pour nous proposer des riffs vraiment intéressants qui font mouche quasiment à chaque fois.

L’album ne souffre d’aucune longueur car il propose des morceaux variés et accrocheurs aux structures toutes différentes. En plus de cela la production rend les compos vraiment jouissives, à la fois crade et puissante avec un son de batterie proche de la perfection pour ce style (les parties blastées laissent vraiment respirer les autres instruments, tout en restant bien présente) et les vocaux sont très réussis, apportant réellement quelque chose aux morceaux, sans se contenter de gémir par-dessus la partie instrumentale.

Bref ce nouvel album de Merrimack est une réussite totale et contribue à honorer le blason du black metal français, bien meilleur que le précédent album. Cependant il manque à cette œuvre la profondeur qui aurait pu en faire un chef d’œuvre comme c’est le cas pour les dernières sorties de Deathspell Omega. D’ailleurs on peut remarquer quelques influences mal digérées ou du moins certaines consonances assez flagrantes avec ce que propose DSO, notamment sur le morceaux Descension from life et sa voix rauque qui rappelle indéniablement les vocaux utilisé sur les albums « Si Monumentum requires » et « Kenose ». Mis à part ce petit manque d’originalité, Merrimack nous a pondu un album qui se doit de faire partie de votre discothèque.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MERRIMACK - The acausal mass


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut