CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ENSOPH
Project X-Katon [ 2006 ]
(Durée : 65.26)
Style : Goth metal/electro
Informations :+ 3 radio edit
Interview :
Contact label : http://www.cruzdelsurmusic.com
Contact groupe : http://www.ensoph.it
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 juin 2006 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

La sortie d’un deuxième album est en général un synonyme de confirmation, et est très attendu surtout dans le cas d’Ensoph, qui avec l’étrange et très inspiré « Opus incertum » avait placé la barre très haut.

Première bonne nouvelle, les italiens poursuivent sur « Project X-katon » les voies explorées précédemment, à savoir : ce savant mélange de rythmes, de sons et de styles qui leur confère ce son particulier et avant-gardiste inimitable. La sonorité électronique est omniprésente, entrecoupée sur certains titres de touches de flûte particulièrement réussies. Une recherche supplémentaire a également été effectué au niveau des vocaux, où le chant clair très goth métal domine dorénavant, en alternance avec cette bizarre voix saturée, plaintive et malsaine (et avec l’apparition d’un très beau chant féminin soprano sur deux titres, dont le très riche 4. « D-generation »). Toutefois, les ambiances sur Project X-Katon sont moins puissantes et nettement moins sombres que celles présentes sur « Opus incertum », avec des passages parfois trop « faciles » (lancer un sample sur une grosse rythmique n’est pas nouveau !) dans les compositions qui laissent un goût d’inachevé au sein d’un album musicalement pourtant très fourni. Le tempo s’accélère ensuite en fin d’album en direction d’un son plus électro-métal, entre The Kovenant et Eishelig, avec un 10. « Pain, pride and regrets » au rythme martelé et enfin plus agressif !

Décidément, Ensoph est passé maître dans la composition d’albums étranges et originaux et il faut vraiment plusieurs écoutes pour apprécier et entrer au sein de « Project X-katon », une œuvre moins aboutie que la première réalisation, mais qui confirme effectivement une tendance musicale novatrice à découvrir.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ENSOPH - Opus dementiae ENSOPH - Rex Mundi X-Ile

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top