CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KILLING MACHINE
metalmorphosis [ 2006 ]
(Durée : 42.05)
Style : heavy metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.mausoleum-records.com
Contact groupe : http://www.killingmachine.tv/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 juin 2006 - Chroniqueur :
 

Copie conforme de Judas priest ? Pas loin tout de meme.
Honneur ou pas ?
Les solos de guitares de Peter Scheithauer (Temple of Brutality) et Juan Garcia (Agent Steel) font la différence avec un son beaucoup plus aérien surtout notamment au niveau des solos très rapides et superbement interprétés.
Certes les 2 guitaristes de Judas Priest le font, sont aussi des maitres dans le genre mais ici ce dégage une sonorité différente ce qui permet de différencier quelque peu Killing Machine avec ces confrères.

Le chant de James Rivera ancien chanteur de l'excellent Vicious Rumors ( NDLR ben tiens je l'avais pas reconnu) est bien, très proche de Rob Halford notamment au niveau des cris.
C'est bien pour cela que le deuxième titre est plus dans la veine d'un groupe comme Demon and Wizards.
On trouvera à la basse David Ellefson (megadeth/F5/Temple of Brutality) et le batteur Jimmy DeGrasso (Megadeth & Suicidal Tendancies).

Après un album eponyme sortis en 2000 Killing Machine veut bien reprendre le flambeau de Judas Priest avec ce nouvel album.
Mais la place est déja bien prise.

Fan de Judas priest c'est pour vous ...





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR