CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DESOLATION TRIUMPHALIS
Forever bound to nothingness [ 2006 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 33.00 - Style : Black metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.auramystique.com
Contact groupe :
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 juin 2006 - Chroniqueur : SEED OF PERVERSION
 

Desolation triumphalis est plus ou moins le groupe né des cendres du cultissime mais aussi très contreversé Kristallnacht. Donc ici exit l'imagerie militariste et toutes les polémiques que cela a pu engendrer, ici le groupe s'est dirigé vers un black plus ambiancé, nihiliste et posé. Après avoir sorti divers splits avec des groupes de l'underground, D.T nous livre un album complet regroupant les trois morceaux présents sur les split ainsi que de nouveaux morceaux le tout réenregistré avec un son beaucoup plus décent.

Malheureusement cet album signe également le testament du groupe.
S'il est une chose que l'on peut reconnaître voir meme admirer chez D.T, c'est que la musique est en parfaite adéquation avec le patronyme du groupe. Alors que Kristallnacht développait un black metal très martial et impérial, symbolisant parfaitement l'imagerie militariste, en écoutant D.T, on a plus l'impression d'arriver après la guerre, sur un territoire dévasté ou les survivants pleurent leurs proches disparus. Musicalement cela se concrétise par un black plutot lent avec des notes allongées pour créer des mélodies lancinantes et très sombre, généralement appuyées par des nappes de clavier pour accentuer le coté dramatique de la musique et même quelques parties de violon qui accompagnent merveilleusement ce tableau apocalyptique.
Coté batterie, on est très loin de la surenchère, mais le jeu reste très efficace avec l'utilisation abondante de mur de double pedale qui donne de la puissance au jeu de guitare plutot linéaire. La voix est elle aussi tres grave et rauque pour du chant black metal et sied parfaitement au reste de la musique de D.T. Quelques accélérations sont subtilement placées pour éviter à l'auditeur de sombrer dans l'ennui. Mais le point culminant de l'album reste « Arcane of suprem rise » dont la mélodie est vraiment magnifique et insuffle une espèce de rage désespérée.

En fin de compte D.T nous a gratifié ici d'un album très abouti, à l'ambiance parfaitement homogène et palpable. Le groupe possède un réel feeling pour décrire le type d'ambiance dont j'ai parlé. Mais malheureusement cet opus pèche un peu par l'approche assez simpliste de la musique développée, surtout en comparaison avec ce qui se fait actuellement, cela se ressent encore plus à cause d'un son assez faiblard mais ne crachons pas dans la soupe. Cette sortie est une très bonne chose pour la scène et ne fait pas défaut à la réputation d'Aura Mystique qui a l'habitude de nous offrir de très bons groupes.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut