CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SPEKTR
The near death experience [ 2006 ]
(Durée : 47.00)
Style : Ambiant / black
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.candlelightrecords.co.uk
Contact groupe :
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 24 juillet 2006 - Chroniqueur : SEED OF PERVERSION
 

Spektr est un groupe ou plutot un duo francais assez enigmatique qui ne fait quasiment pas parler de lui et qui devoile très peu sur lui meme ( le groupe n'a même pas de site web) mais il est pourtant sorti de l'anonymat grace au label Appease me en 2004 avec l'album « Et fugit interea ... ». A l'époque déjà, le groupe essayait d'offrir une vision particulière du black metal (critère essentiel pour être signé sur Appease me ) et offrait une musique intéressante. Cependant il m'avait laissé un goût d'inachevé de part sa production qui manquait un peu de profondeur. Depuis, Appease me a intégré le grand label anglosaxon qu'est Candlelight. C'est donc en toute logique que l'on retrouve ce nouvel album de Spektr signé sur ce même label.

Pour ceux qui connaissaient le groupe à l'epoque de son premier album, on peut dire qu'il y'a eu pas mal d'évolutions, mais toujours dans la ligne directrice du groupe. Celui ci offre beaucoup plus de plages ambiant malsaine saturées qui plongent l'auditeur dans un état à la limite de l'asphyxie. Viennent ensuite s'offrir à nos oreilles endolories les parties black à proprement parler. Ici le son est également très saturé et beaucoup plus travaillé que sur le précédent opus, ce qui permet aux morceaux de se fondre avec les plages ambiantes, la basse est très présente et donne un peu de chaleur aux morceaux ce qui est loin d'être negligeable tant la musique de Spektr est dénuée de toute humanité.
Les guitares sont assez linéaires et offrent des mélodies torturées à souhait soutenue par une batterie au jeu très atypique qui joue beaucoup sur les contretemps avec un feeling presque jazzy, elle flirte quasiment tout au long de l'album avec le mid tempo et se voit par moment supportée par des percussion indus qui viennent enfoncer la musique de Spektr dans un monde à mille lieux de toute lumière.

Depuis le premier album le groupe a pas mal travaillé sur l'aspect ambiant/indus de sa musique et cela avec du resultat, car ces parties se révèlent vraiment corrosives et malsaines. Mais j'ai la sensation que ceci s'est fait au détriment de la partie purement black metal qui était plus interessante sur l'album précédent. De plus ce mélange très particulier me rappelle fortement la musique d' Axis of perdition dont le dernier album m'avait fait forte impression. Les parties black metal ici sont un peu noyées dans les pistes ambiant et on se retrouve au final à écouter l'album sans se rendre compte que celui ci est en train d'avancer. Les vocaux ultra saturés n'arrangeront pas grand chose à la situation car ils se fondent trop dans la musique, sans créer de ligne mélodique ou rythmique bien nette. Aucun élément n'arrive à sortir de ce bloc compacte de noirceur, et sans point de repère, l'écoute d'un album se révèle souvent ennuyeuse.

Au final cet album est plutot mitigé car il propose une atmosphère vraiment sombre et intense, mais le revers de la médaille est là, l'intensité de l'ambiance risque d'avoir raison de l'auditeur et de son attention. Alors il est très probable que les amateurs d'ambiant y trouveront leur plaisir; mais pour les adeptes de black plus traditionel l'écoute sera plus hasardeuse et je ne vous promets pas que vous en sortirez indemne. A réserver aux oreilles les plus averties.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SPEKTR - Mescalyne SPEKTR - Cypher

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top