CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine AQUEFRIGIDE
Un Caso Isolato [ 2006 ]
(Durée : 51.22)
Style : Neo metal punk grotesque
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.subsoundrecords.it
Contact groupe : http://www.aquefrigide.it http://www.myspace.com/aquefrigide
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 juillet 2006 - Chroniqueur :
 

Aquafrigide nous vient tous droit d’Italie, affublé d’un accoutrement risible, (ça commence bien !), les Latins pratiquent, si je ne m’abuse, un Metal que je qualifierais de moderne agrémenté de quelques accents punk, oui Neo Metal si vous insistez.
La quatre corde très en avant, s’avère être l’élément dominant autour duquel se construise la majorité des morceaux. Le chant hurlé, quant à lui, nous renvoie immanquablement à Cavalera période "Roots" et les guitares jamais très démonstratives viennent accompagner l’ensemble en intervenant principalement sur les chorus.

Je ne vais pas m’attarder la nuit durant et comme à mon habitude, disséquer les moindres traits caractéristiques de l’objet en question. La raison est évidente, je ne désire plus aujourd’hui m’appesantir sur des choses qui n’en valent pas la peine et qui ne présentent, même en sondant bien, strictement aucun intérêt. L’industrie du disque est au plus mal, personne ne s’en cache, ma question est donc la suivante : Mais franchement messieurs les responsables et signataires de cette infamie, comment voulez vous être pris au sérieux dans votre démarche, en signant de tels guignols ? Allez trêve de diffamations mais lorsque je constate l’abus, j’y réponds par l’excès.
Allons-y gaiement et de façon concise, musicalement et artistiquement les compositions, toutes élaborées selon un même plan usé jusqu’à la corde, frisent à chaque instant le ridicule, provoquant irrévocablement l’explosion de rire. Absolument rien de positif, pas une once de créativité séduisante, chaque titre laisse entrevoir le fond du gouffre en permanence et lorsque Aquafrigide s’aventure dans le pseudo expérimental acoustique, c’est pour mieux nous enterrer dans le cimetière du grotesque. D’ailleurs, à ce sujet certains passages m’ont fait penser à un System Of A Down privé de talent et de bon sens artistique. Bref, c’est ennuyeux comme aller travailler les jours fériés ou d’aller manger chez mamie un dimanche à midi.

En toute honnêteté, même avec des efforts conséquents et une volonté de forçat pour se décrédibiliser, il sera difficile à quiconque, d’égaler une telle expression musicale. Allez sans rancune. Impressionnant de médiocrité et affligent, cette fois tout est dit.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR