CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DRACONIAN
The Burning Halo [ 2006 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 54.09 - Style : Gothic Doom metal
Informations :Album de face b et autre raretés
Interview :
Contact label : http://www.napalmrecords.com
Contact groupe : http://www.draconian.se http://www.myspace.com/draconianmetal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 02 septembre 2006 - Chroniqueur :
 

Dans la famille Doom metal mélancolique, beaucoup ont déserté et certains se sont tu à jamais, avec pour exemple des noms aussi prestigieux que : Katatonia, Paradise Lost, Anathema, Tristitia, The 3rd And The Mortal. D’autre part les éternels My Dying Bride, les américains de Novembers Doom, les Danois de Saturnus qui, soit dit en passant, ont effectué cette année un come back époustouflant, Swallow The Sun, Tristania, perpétuent le genre avec une constance qualitative laissant pantois les amateurs du genre. Si de citer toutes ces références peut paraître digressive quant au sujet de la chronique, il n’en est rien, car cette énumération en forme de recensement définit, on ne peut mieux, l’expression musicale de Draconian.

Après avoir composé le chef-d’œuvre de leur courte carrière, les Suédois s’adonnent à l’exercice du recueil de face b, petit présent gratifié d’une pochette somptueuse, en attentant un nouvel album prévu pour le début de l’année prochaine. Le résultat final n’échappe pas à cette tendance propre à ce genre de compilation, celle de réunir le bon et l’inutile. Bien heureusement, les moments forts dominent l’ensemble et parviennent à faire oublier les pistes quelques peu aseptisées. Ainsi, coexistant et pour ne pas changer cet effet de contraste si efficace, je vous présente donc : Madame de la subtilité, mère du raffinement unie à Monsieur de la lourdeur, père du désespoir. De l’ambivalence de ces sentiments découle immanquablement la belle émotion, une tristesse qui effleure de son voile d’amertume chacune des compositions de "The Burning Halo". Les envolées instrumentales, bien que n’étant pas très originales (d’ailleurs rien ne l’est vraiment en ce qui concerne la musique de Draconian), parviennent à retenir l’attention, émouvoir et en cela réside le véritable point fort de ce disque. Pour en revenir aux vocaux alternants la douceur lyrique, les grognements et la narration sont d’une grande justesse et parfaitement équilibrés. Aucune lourdeur dans la mise en place des arrangements, le dosage de tous les éléments est intelligemment orchestré même si le clavier, très en avant tout au long du disque, peut rebuter les puristes du genre. La marque de respect à Pentagram (un des initiateurs du mouvement doom), matérialisé par la reprise de "Forever My Queen" est assez réussi et possède cette particularité de placer le groupe dans un décor musical différent.

"The Burning Halo" est un témoignage discographique à appréhender comme quelque chose de secondaire. Bien loin d’être anecdotique et tout à fait en concordance avec le potentiel du groupe, il renferme certaines perles qui, à elles seules, valent largement l’investissement.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DRACONIAN - arcane rain fell DRACONIAN - Turning Season Within DRACONIAN - A Rose For the Apocalypse

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut