CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ANTIGAMA - DEFORMED
Roots of chaos [ 2006 ]
(Durée : 24.54)
Style : Noisecore + Death-grind
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.deformeathing.com
Contact groupe : http://deformedgrind.com http://www.myspace.com/ANTIGAMA
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 19 septembre 2006 - Chroniqueur : GOHR
 

Enregistrer un split-album entre deux groupes pratiquant chacun une musique avant-gardiste (Antigama le noisecore et Deformed le Grind-death) est un concept intéressant, cependant lorsque la qualité de production est médiocre, le projet perd de l'intérêt.

Les polonais de Antigama ouvrent Roots of Chaos avec un seul et long titre de douze minutes intitulé psicobambola. Il est relativement difficile de se faire une idée d'un groupe sur un seul titre. Leur musique est une sorte de techno industrielle, remplie de breaks et de samples, sur laquelle hurle un chant quasi inaudible mixé en retrait, tintée par moment de batterie et de guitares saturées. Après cette mise en bouche déstabilisante rentrent en jeu les anglais de Deformed.
Leur musique est un Death-grind sur fond de boîte � rythme digne de Mortician. Cependant, malgré des morceaux bien travaillés (par exemple le sympathique break drum'n'bass du titre Plastic Bag Existence) on relève un son déplorable. Lors des passages les plus brutaux on ne distingue plus rien, mis � part le chant extrêmement guttural et le roulement terriblement synthétique de charley. C'est après une douzaine de minutes aussi que se terminent les cinq titres de Deformed, qui laissent une grande impression de déj� entendu.

En conclusion Roots Of Chaos est un Split qui souffre d'une qualité d'enregistrement trop approximative. Les groupes ne sont pas mauvais de toute évidence, mais ne parviennent pas � démontrer l'étendue de leurs qualités ; ce qui est regrettable.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR