CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BODY COUNT
Murder 4 hire [ 2006 ]
(Durée : 45.16)
Style : metal core gangsta
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.escapimusic.com
Contact groupe : http://www.bodycount.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 septembre 2006 - Chroniqueur : AVALON
 

Le groupe du sieur Ice-T débarque de nouveau avec un tout nouvel album qu'est ce "Murder 4 hire". Vous pourrez d'entrée de jeu observer sur la pochette bon nombres d'éléments laissant � supposer que le groupe n'a en rien perdu sa verve de provocation et d'engagement politique. Le "will kill for money " tenu par l'américain de service en dit déj� long. Bref, passé le visuel on s'attaque aux titres lourds de cet opus. Pour être franc, il faut être attiré par le rap-core ou le hip hop metal - c'est selon. Car � l'instar des excellents Cypress hill, ce groupe mythique qu'est Body count pourra ne pas plaire � la majorité des amateurs metal, tout comme moi qui au départ était un peu perplexe.

Erreur. Car � l'écoute d'un tel album, j'ai de suite eu envie d'en savoir plus sur leurs albums précédents. Certes, il faut une grosse ouverture d'esprit pour aimer ce style un peu atypique, car n'étant � la fois pas du metal, ni du rap, ni du thrash, ni du hip-hop, mais bien en réalité tout cela en même temps. Bien que plus metal que Cypress hill, j'avoue avoir été vraiment emballé par ce Murder 4 hire et ce metal de gangsta. Les titres sont bien souvent très lourds et plombés ( merci la basse ) avec des gros riffs de guitare metal thrash. Pour le chant, on est dans le hip-hop / rap USA ( rien � voir avec le rap franchouillard ), � savoir un chant agressif et néanmoins mélodieux de Duke Ice-T. Le line-up faut-il le préciser � subit de nombreux changements, notamment avec la perte récente du guitariste D-roc ( le titre 6 " D Rocs "; lui est d'ailleurs dédié ) et seuls Ice-T et Ernie-C sont les seuls ' rescapés' du line up d'origine.

Donc vous pourrez trouver tout ce que vous voulez sur un tel album : riffs metal plombés, engagements dans les lyrics, des compos en béton, une production terrible, mélodies dans les chorus, pourvu que l'on aime le style... Certains passages m'ont même fait penser � du Suicidal Tendencies, que je vénérais � leurs tout débuts... Le dernier titre, sera purement instrumental, avec des grosses guitares saturées, bref, inutile de vous dire que j'ai vraiment passé un bon moment dans leur ghetto musical qui dit merde � la société et � l'Amérique ( actuelle ) , parfois ca fait du bien de pousser sa petite gueulante sous une musique qui change carrément d'atmosphère avec les productions metal actuelles... Indispensable pour les fans du groupe. Gangsta !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
BODY COUNT - Live In L.A.

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR