CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CRAFT
Fuck The Universe [ 2005 ]
(Durée : 51.14)
Style : Black Metal
Informations :re-release 2006
Interview :
Contact label : Http://www.carnalrecords.se
Contact groupe : Http://www.oblivioncreations.com/craft http://www.myspace.com/56456546546546
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 22 septembre 2006 - Chroniqueur :
 

Craft est un groupe de True Black Metal dans la veine directe d'Immortal, Darkthrone, Celtic Frost et autres grands noms du genre. Craft a été fondé en 1994 et n'a que très peu de sorties � son actif (true quoi !).
On pourrait dire 'encore un album de True, encore un, encore la même chose...' Seulement voil� , Craft surprend. Ce n'est pas l'originalité qui l'étouffe, mais c'est résolument convaincant dans le genre. En effet, Craft reste très Black (parfois n'roll dans certains riffs ou rythmes, comme sur « Terni Ezusta Queen Reaper »), et ne fait pas preuve d'une inimitable distinction qui révolutionnera le style. Mais !! car il y a un ' mais ', Craft maîtrise jusqu'au bout des doigts son sujet.

En effet, la voix est bien comme on pourrait s'y attendre, rocailleuse et raclée � souhait, mais n'est pas utilisée abusivement comme sur trop d' albums Black metal. Elle ne s'aventure point non plus dans les longs déballages de 'BEUHAAAAAAAAAAAAA' qui durent des heures, et Nox articule étonnement bien. Au niveau des riffs de guitare, on assiste � un retour en force de ce qui manquait cruellement au genre : l'ambiance. C'est sombre, malsain � s'en lécher les doigts, agressif et incitatif � la violence sans pourtant agresser nos oreilles.
Car oui, les riffs sont simples et efficaces (d'où mon OUI en Technique, car il ne s'agit pas de débouler pour maîtriser), les compos bien structurées (« Demonspeed » en est le meilleur exemple bien que son nom ne soit pas représentatif de son mid-tempo), entraînantes et variées, que demander de plus ? On pourrait demander une batterie bien placée et complémentaire. Eh bien pas besoin, elle l'est ! Point de breaks � la blitzkrieg (on déboule et on pète tout), ici tout est basé sur le jeu rythmique caisse claire/grosse caisse ponctué par les coups de cymbales stratégiquement placés.

On est obligés de constater que la lourdeur qui en résulte est bougrement efficace. Beaucoup de passages sans batterie permettent de mieux se repérer dans les morceaux, chose indispensable quand on sait le bordel qui peut régner au sein d'un CD de Black. La basse est très discrète mais bon, ce n'est pas du Sargatanas Reign non plus, et ce n�'est pas vraiment gênant dans le contexte.
Au final un CD vraiment bon et efficace, bien produit mais pas lisse pour un sou, sans compromis mais sans déballage intempestif et stérile de clichés musicaux vus et revus. Des petits hits comme «The Suffering Of Others » � l'ambiance allèchement malsaine, tout comme l'efficace « Assassin 333 » qui prend toute son ampleur les nuits de pleine lune après quelques verres et un énervement au bord du gouffre...Tout est l� pour vous pousser au meurtre, et franchement...qui s'en plaint ? Les victimes peut-être...









pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
CRAFT - Void

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR