CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SODOM
sodom [ 2006 ]
(Durée : 43.06)
Style : Thrash speed teuton
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.spv.de
Contact groupe : http://www.sodomized.info http://www.myspace.com/sodomdeathsquad
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 octobre 2006 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

S’il y a bien une chose qu’il faut noter sur le cas Sodom, c’est sa longévité à toute épreuve ! Rendez vous compte, leur premier essai sonore « In the sign of evil » date de 1984 ! Et les thrasheurs Germaniques malgrés toutes ces années passées à lutter pour la survie de leurs idées et d’une certaine vision de ce que doit etre le metal, ne semblent pas vouloir mettre la clé sous la porte, puisque contre toute attente (du moins de ma part) les voilà qui refont surface avec un nouvel album au titre simple mais évocateur d’un mode de vie que tout bon citoyen devrait défendre ou pas selon ses envies finalement « Sodom »….

Avec un titre comme celui la, on ne peut évidemment pas se tromper sur la marchandise offerte. Aucun risque de se perdre dans le rayon musette de son disquaire préféré par exemple, Sodom c’est du costaud, du dur à cuire. Une musique qui n’a pas vraiment changé au court des ages, toujours aussi emprunte de cette lourdeur si caractéristique du metal à l’Allemande, avec ses guitares galopantes et furieuses, sa basse omniprésente et son plombeur de fûts toujours aussi véloce rapide quand il le faut lourdaud lorsque le tempo le demande, mais et c’est une marque de fabrique, où la finesse d’une cymbales précisément frappée n’a pas ça place ! Un peu comme le chant qui reste quand même le petit point faible de cette icône du thrash speed. En effet quelques petits changements d’intonation auraient peut etre contribué à aérer un peu ce disque, qui souffre après plusieurs écoutes et c’est triste, du syndrome je prends – j’écoute – je pose – et j’y reviens plus parce que j’ai mal au ventre !!! Non pas que celui ci soit mauvais, car il possède en son sein quelques brûlots bien sentis comme le très Slayerien (j’invente des mots ces ma deuxième passion) « the enemy inside » ou le très direct « lords of depravity » qui sera faire bouger la crinière des 7 – 77 ans (oui c’est possible) ….

Sodom n'a jamais fait dans la dentelle depuis sa naissance, les fans seront donc rassurés de ce coté là, les fondations sont solides. En revanche pour les petits nouveaux fraîchement arrivés parmis les morts rien de bien neuf à se mettre sous la molaire ! Car la production sonne, malgré un gros effort fait sur la puissance, relativement rétro et risque d’en rebuter plus d’un, tout comme la linéarité de l’ensemble ou rien ne se détache vraiment d’un titre à l’autre, et c’est très dommageable il faut bien l’avouer …. Mais car il y a toujours un 'mais' l’art musical est bien entendu très relatif ! Peut etre y trouverez vous votre compte après tout ! A découvrir mais de là à s’attarder...





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SODOM - In War And Pieces SODOM - Epitome of torture SODOM - Sacred Warpath

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top