CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BRAND NEW SIN
tequila [ 2006 ]
(Durée : 46.44)
Style : Southern stoner rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.centurymedia.com
Contact groupe : http://www.brandnewsin.org http://www.myspace.com/brandnewsin
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 novembre 2006 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

2006 va-t-elle etre l’année de la révélation pour la formation de Joe Altier (vocals), Brand new sin. A l’écoute de cette nouvelle livraison en provenance directe de la grosse pomme (New York) , il y a de forte chance pour que nous puisions répondre par l’affirmative ! En effet, celui-ci possède tous les atouts pour faire une jolie carrière parmi les amateurs de southern stoner rock.

Doté d’une pochette accrocheuse, et d’un nom qui lui va à ravir « tequila », les portes de l’Europe ne pourront que s’ouvrir devant autant de talent, d’autant que les Américains qui écument leur pays de long en large depuis déjà pas mal d’années, connaissent sur le bout des doigts toutes les ficelles pour faire décoller leurs compos vers des sphères que peu de mortels sont capables d’atteindre. Une production de mammouth en rut délicieusement orchestrée par deux magiciens des manettes le sieur Joey Z (Life of agony – Stereomud) et le célèbre G Marino pour le mastering (Metalica – Acdc – Gun’s and roses) le tout mixé au studio Method of groove à Brooklyn, cerise sur le gâteau c’est en voisin que Peter Steele (Type o negative) est venu rendre visite aux copains, et dans un élan de générosité s’est décidé à pousser la chansonnette sur le superbe « reaper man » un titre au fort accent bluesy new orleans, chaud comme la braise… car ce qui ressort de ce disque au combien attachant, c’est son incroyable pouvoir de persuasion, une onde émouvante qui vous prend aux tripes des les premières notes jouées. Il suffit de fermer les yeux pour qu’immédiatement l’ame des musiciens et la liberté qu’ils représentent, éclatent dans votre imaginaire, un voyage au pays de l’oncle Sam confortablement installé dans votre fauteuil une bière à la main en somme !

Coté influence rien ne transparaît vraiment, ces gens là ont une forte personnalité et n’ont pas eu besoin d’aller chercher ailleurs leur inspiration, ou alors quelques très légères pointes de Black label Society pour les guitares, un peu de Motorhead pour la voix, et une petite pincée de Corrosion of Conformity pour les envolées rythmiques, mais tout ceci reste très léger et finalement relativement logique, dans la continuité des ces grands du genre.

Un disque qui s’il est vrai ne brille pas par son originalité décapante, n’en reste pas moins un remarquable pied de nez à tous ceux qui par malice, maladresse, ou bêtise prévoient la fin du rock depuis déjà quelques années ! Preuve qu’il n’en est rien ! Gloire à toi « Tequila » tchin …..





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
BRAND NEW SIN - recipe for disaster

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR