CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine MOONSORROW
Hävitetty [ 2007 ]
(Durée : 56.19)
Style : Viking Black Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.spinefarm.fi
Contact groupe : http://www.moonsorrow.com/ http://www.myspace.com/moonsorrowfinnougria
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 22 janvier 2007 - Chroniqueur :
 

2007 s’annonce décidément bien pour la scène métal, amateurs de Black Viking, attention suivez ces lignes car cet album est pour vous. Pour les autres suivez aussi ce n’est pas poli sinon et puis vous ne pouvez pas passer à coté d’un tel album.
Moonsorrow pour ceux qui ne connaissent pas est un des chefs de file de la scène viking bien que le terme soit de plus en plus vague puisque l’on trouve tout et rien dans cette désignation.
Les finlandais nous proposent je dirais pour ma part un style black/ folk parfois épique (viking), souvent dépressif et mélodique dans ce nouvel opus contenant deux morceaux seulement mais d’une durée totale de 56 mns (non vous ne rêvez pas) et tous les deux aussi excellents l’un que l’autre. Le coté sombre de son prédécesseur est présent ici aussi.

Le premier morceau est le plus ambiant, les parties alternent arpéges en son clair, ambiances et mélodies saturés lentes et dépressives, un peu dans le style d’un Aggaloch. Déjà aux premiers abords ça sonne donc très Doom, puis les rythmiques mid tempo arrivent avec le chant black, on retrouve le style viking qui rappel Enslaved et autres Windir (un accordéon avec d’excellentes parties est également présent sur l’album). Tout reste très mélodique avec des lignes magnifiques et des chœurs qui viennent apporter encore à l’ambiance. L’utilisation de guitares acoustiques par-dessus les rythmiques saturés redonnent un coté folk et font penser à un « The mantle » d’Aggaloch et les instruments folkloriques sont aussi de la partie.

Le second morceau qui est un peu différent, tout en conservant tout de même le style du premier, commence justement avec des instruments folklorique et des chants finnois et ça apporte encore au style vraiment varié de cet album, ça fait du bien d’avoir quelque chose d’original. L’alternance des différentes parties est un point fort dans cet album, chacune d’entre elles se donnent le relais magnifiquement, surtout que toutes les parties sont sublimes et bien trouvés, les notes, les rythmiques de fin de riff, tout est très bon et le son colle parfaitement à l’ambiance. La production aide justement à donner ce coté dépressif et sombre, on aurait pas pu faire mieux pour cet album. Je ne vais pas parler de technicité des instruments, ce n’est pas ce qui compte ici, le niveau est là. Ce qui compte dans cette galette est le feeling présent tout au long de l’écoute, ce que font ressortir les musiciens. Tout est la pour nous transporter dans la nature scandinave le temps d’un album.

De par sa variété et sa qualité, cette pièce conviendra autant aux amateurs de folk/métal que de Doom, de viking ou de black dépressif.
Moonsorrow fait fort avec cet album, jetez vous dessus sans hésiter.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MOONSORROW - Verisäkeet MOONSORROW - Tulimyrsky MOONSORROW - Varjoina Kuljemme Kuolleiden Maassa

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR