CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MIDWINTER
The glassy waters [ 2006 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 50.03 - Style : Metal symphonique
Informations :
Interview :
Contact label : http://thundering-records.com
Contact groupe : http://midwinter.offsite.free.fr http://www.myspace.com/midwinterworld
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 mars 2007 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

Après un premier album « Fountain of youth » prometteur mais encore trop empreint de la marque Nightwish, les français de Midwinter avaient à cœur de se défaire de cette étiquette ; il faut avouer que le heavy métal en général a du mal à se renouveler, et tout particulièrement dans cette branche symphonique où les formations pullulent ! et du Nightwish, quelle que soit la sauce, « à la française », à l’armoricaine, ou à la hollandaise, y’en a marre, cela en devient un peu écoeurant !

Bon, malgré toutes les belles promesses du groupe, ce n’est pas gagné et l’ombre du grand frère Finlandais plane encore sur "The glassy waters", surtout dans les envolées heavy métal et les parties aux claviers…oui, mais que faire alors pour se démarquer ? embaucher un baryton ? utiliser un accordéon ? Certes, lorsque aujourd’hui un groupe souhaite faire du heavy métal en utilisant une soprano, cela donne forcément quelque chose de connu. Mais Midwinter tente de résoudre le problème, ou du moins de le détourner, par l’ajout de quelques vocaux death et de riffs plus lourds (4.« Illusion » ou 9. « My fury ») afin d’orienter le rythme vers des horizons moins éclairés. Le chant féminin demeure fort agréable, avec un timbre de voix bien placé et qui peut partir loin depuis les graves (un registre à approfondir car attention dans les aïgus !), mais qui bloque toutefois niveau puissance et se voit régulièrement dépassé par l’ensemble instrumental.
Un petit aspect plus rock se dessine également, avec…ah ? tiens ? c’est quoi ce titre presque pop ? « sweet child of mine » ? une reprise fort sympathique des Guns n’ roses ! Un point d’interrogation demeure en suspend : y a-t-il eu des problèmes d’enregistrement ou la batterie n’est elle autre qu’une boîte à rythme ? le son au niveau des fûts sonne étrangement amorti et cristallin…Quoiqu’il en soit, avoir à cœur de se démarquer reste une démarche positive, bien que Midwinter pousse le bouchon un peu loin vers une recherche visible d’ambiances plus gothiques, sans réellement y parvenir, ou qui collent mal aux compos speed.
"The glassy waters" évite (de justesse) toutefois le piège du bas plagiat et s’en tire de manière honorable, la qualité des musiciens est indéniable, mais sans les félicitations du jury.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MIDWINTER - fountain of youth


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut