CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine MIRRORTHRONE
Carriers Of Dust [ 2006 ]
(Durée : 46.03)
Style : Black metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.redstream.org
Contact groupe : http://www.mirrorthrone.com http://www.myspace.com/mirrorthrone
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 mars 2007 - Chroniqueur :
 

Tout simplement énorme voila ce qu’est le projet solo, du petit suisse (ne rigolez pas, si si je vous vois) de « Mirrorthrone », Vladimir, multi instrumentiste de haut rang (non pas la ville, décidément vous êtes distrait aujourd’hui). Cet homme réalise en totale autarcie absolument tout dans ses opus et ça en est hallucinant. Rappelons qu’il est aussi le géniteur de groupes plus brutaux tel que « Unholy matrimony », « Weeping Birth » et « Deafening Loneliness ».
C’est ici la première sortie depuis « Deafening Loneliness » justement.
Après « Of wind and weeping » parut en 2003 et encensé par la critique à l’époque, qui avait fait suite à deux demos, c’est donc au deuxième album de ce projet dont nous avons affaire ici.

Entrez dans une analyse philosophique sur la décadence du monde avec « Carriers of dust », qui comporte 5 morceaux seulement mais quels morceaux! Hormis « Mortphose » qui fait moins de 5 minutes, les autres titres sont beaucoup plus longs et en particulier « Ils Brandiront Leurs Idoles" qui dépasse les 22 minutes.
5 morceaux baroques d’un black symphonique moderne, dont les influences de maîtres tel qu’Emperor sont à peine cachés, qui rivalisent tous de qualité et de génie, pour un rendu hallucinant en qualité. La qualité des compositions particulièrement alambiqués n’ont d’égal que leur complexité, on découvre et assimile les morceaux un peu plus à chaque écoute, car il faut du temps pour entrer pleinement dans cette incroyable création musicale, d’une telle extase.
Les sublimes lyriques de Vladimir sont réfléchis et d'une grande qualité, les textes sont en français sur trois des quatre morceaux et le chant alterne voix Black, chuchotements, voix Death et parties de chant clair dans d’époustouflantes prestations vocales.
La batterie est incroyablement bien programmé, bien mieux que sur « Of wind and weeping » sur laquelle son irréalisme était délibérément poussé. Elle est ici réaliste et parfaitement réalisable par un vrai batteur, qui n’aurais pas 4 jambes et 8 bras (oui je sais c’est difficile à trouver).
La production est plutôt incroyable, tout s’entend parfaitement, chaque instrument est à sa place, le son des guitares est bien choisi et la voix est impeccablement mixée. Encore une fois, Vladimir a fait des merveilles.

Tendez donc une oreille à ce « Carriers of dust », il est certain que vous n’en ressortirez pas déçu, nous avons affaire véritablement à une œuvre majeure dans le style. Blasés du minimalisme et amateurs de Black recherché, cet album est assurément pour vous.
Un des meilleurs albums de black de l’année, sans hésitation.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR