CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DAVID ENGELS
Ur Nord Germanisch [ 2006 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 40.21 - Style : Pagan Dark Metal
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe :
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 mars 2007 - Chroniqueur : AVALON
 

Il y a des groupes ou des artistes qui sont sur exposés, et d ‘autres dont on ne sait rien ou presque , même en tapant le maximum d’informations dans sa petite barre de moteur de recherche. Du coup, pour un chroniqueur, c’est ‘le drame’. Rien à se mettre sous la dent, que des informations éparpillées ici ou là. C’est le cas avec David Engels. Apparemment, ce musicien évoluait dans son projet « Ur Nord Germanisch » dès 2000, pour sortir une démo et 2 albums autoproduits dans une lignée pagan folk plus ou moins réussie. « Le Magicien des Fjords « était son dernier méfait en date. Or voilà qu’il revient sous son propre nom DAVID ENGELS et son premier album qui se nomme…« Ur Nord Germanisch ». J’espère que vous suivez, nous allons vous narrez donc sa musique qui ne devrait pas faire l’unanimité…

Pour avoir écouté un de ses anciens titres ( « le village ») qui était en bien des points risible, le sieur à légèrement évolué depuis. Le son du synthé Casio ( ou Bontempi, à vous de choisir ), se rapproche petit à petit vers du synthé à la Vangelis, à vrai dire c’est un peu un mix des deux (!). L’ensemble de cet opus très personnel est instrumental - hors mis quelques petites exceptions – et dans un style à la fois atmosphérique et d’inspiration nordique et pagan folk. Attention, il faut être sacrement ouvert d’esprit et clément pour apprécier cet album.
Premier titre avec « La prophécie du Cathare », grosses nappes de synthé, puis on s’arrête et place à une voix féminine qui narre des paroles 'poétiques'. C’est un peu ‘nature et découverte’ au rayon pagan. Cependant, ce premier titre est plutôt plaisant, on arrive au second « Catharos et patarias ». La mélodie est très plaisante également, toujours folk/celtique instrumental. C’est à vrai dire le seul point positif d’un tel opus. Car il faut rester lucide, autant l’inspiration, la mélodie et l’esprit pagan folk sont présents, autant coté musicalité et technicité c’est raté. Le tout sonne beaucoup trop synthétique pour être crédible, et c’est à ce moment là qu’on se dit qu’un vrai groupe avec de vrais instruments et une vraie batterie auraient fait un malheur.

Par conséquent, ceux qui riaient des précédentes réalisations vont sûrement continuer à glousser mais à observer quand même une nette progression, quand à ceux qui ne connaissent pas, je conseille simplement de surveiller tout cela de loin et d’attendre que cela mûrisse encore et encore…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut