CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ILMATAR
Swarm Of Suffering [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 15.17 - Style : Deathcore
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/ilmatartrash
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 avril 2007 - Chroniqueur :
 

Ilmatar est un groupe français venant d'Angoulême et dont voici la première démo 5 titres.

Une fois passé le titre et la pochette assez indigestes, que voit-on ? On voit déjà que le son est super couvert, que ce soit le chant ou la batterie. On entend rien de ce que joue la basse quand elle n'est pas seule, ou plutôt, on a du mal à y faire gaffe parce qu'elle consiste en une nappe lourdasse en fond. La guitare est à peu près bien mixée.
Voilà pour le son, mais qu'en est-il du contenu ? Ilmatar se dit être du Trash/Death/Hardcore (c'est marqué sur leur Myspace, j'invente rien). Alors premièrement, je citerai Wikipédia : Notez le premier « h » de thrash, qui signifie « battre, frapper » (et non pas trash qui signifie « poubelle »).
Ceci étant dit, j'ai pas vraiment trouvé le rapprochement avec la rapidité d'un Slayer ni la puissance de Testament. A aucun moment je n'ai entendu un vrai Thrash sur cet album. Quelques passages très très limite Pantera, et encore...Les growls sont pas vraiment Death, mais plutôt Core (avec un phrasé style Lamb Of God mais en moins bon, évidemment), parfois carrément Grind et sont identiques tout le long du CD. Il y a pas mal de parties mosh, très répétitives (trop), qui sont sûrement très efficaces en concert mais qui, il faut le dire, m'ont ennuyé à mourir à l'écoute.

Le lead dissonant sur "Lay About" est très moche, je peux pas utiliser d'autre mot, sur une ligne de basse linéaire et même pas utile, il n'y a même pas de guitare rythmique alors que merde, un enregistrement ça sert à ça aussi ! Les compos sont très courtes et toutes dans la même veine. Deux trois passages qui changent un peu des accords lourdaux et plaqués (Hardcore, bien sûr...), comme dans l'intro de "Pool Of Pain", une rythmique efficace sur "V.I.P" (mais bon, tellement déjà vu...), et parfois quelques riffs qui font bouger un peu la main gauche. La seule qui vaut à peu près le détour est "Swarm Of Suffering", plus longue et diversifiée, la basse a un bon son bien distordu, on entend mieux ce qui est joué et il y a des accords et une rythmique bien plus entraînants.
Cependant, il faut se farcir les 4 précédentes, et ça n'en vaut pas l'effort.

Au final, une démo très démo, un groupe qui doit persévérer et privilégier les lives aux enregistrements. Le support CD est très moyen, voire 'emmerdatoire', y'a pas d'autre mot (on écoute même plus si on fait autre chose en même temps). Mais bon, ça n'empêche rien au fait que la base est plutôt acceptable, j'attends un album bien enregistré pour me faire un autre avis.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ILMATAR - Forgotten Tears


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut