CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


OMNIUM GATHERUM
Stuck Here On Snakes Way [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 44.30 - Style : Melodic Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.candlelightrecordsusa.com
Contact groupe : http://www.omniumgatherum.org http://www.myspace.com/omniumgatherum
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 avril 2007 - Chroniqueur : ORPHANAGE
 

Gageons que si Omnium Gatherum était une drogue, il en serait une particulièrement dure, de laquelle il est difficile de décrocher.
Le Death Metal Mélodique du groupe, après avoir longuement mûri et s’affirmant toujours plus au gré des étapes (deux albums avant celui-ci, de plus en plus convaincants), propose aujourd’hui un essai en forme de consécration. Nul doute que sa signature chez la valeur montante Candlelight sur qui il faut maintenant sérieusement compter ne va pas freiner son potentiel promotionnel. De toutes façons, musicalement, pas de soucis ! Tout y est ! Non seulement, ça va cartonner, mais en plus, le groupe ne se fiche pas de nous !

Cette nouvelle étoile sur une scène de Death d’obédience Göteborgienne particulièrement prolifique a tout pour elle. Comment dire ? Omnium Gatherum compose des tubes de Melodeath que ne renieraient pas les Children Of Bodom. Il reste néanmoins extrême, blaste bien, ne fait en aucun cas des compromissions mais demeure bougrement efficace, et à long terme, s’il vous plaît ! C’est simple : « A Part Of God » est un des morceaux de melodeath les plus entêtants qu’on puisse entendre. On y trouve pêle-mêle l’accroche imparable d’un Children Of Bodom, la mélancolie vitaminée de Dark Tranquillity, et la rigueur toute métalleuse et technique d’In Flames. Mais pas qu’un mix d’influences, Omnium Gatherum se permet en plus de ça de se forger une vraie personnalité !
L’utilisation des claviers ultra modernes et parfaitement bien intégrés s’avère être un véritable plus pour mélanger la tristesse à la rage. Il en émane une dimension toujours plus atmosphérique très à propos dans le bouillon épileptique du combo. Le groupe ne craint pas la mélodie, loin de là, et se permet même le luxe d’écrire de vrais soli heavy (« Drudgery ») qui ne peuvent que provoquer l’inclination. Un feeling parfois Rock’n’roll hargneux (« Bastard-O ») côtoie la distinction austère (« Into Sea ») et ultra classieuse toute finlandaise. La passion et la technique, le sens de la composition et de la mélodie, une vraie mise en place, une rigueur qui ne masque pas un parti-pris de folie melodeath jouissif, bref, Omnium Gatherum donne du tout-bon, alors que personne ne s’y attendait.

Seul petit, mais alors tout petit bémol : le timbre de voix semble parfois manquer un tout petit peu de maîtrise, et même si son mixage est excellent, la technique du chanteur ne semble pas encore parfaitement assimilée. Cela dit, on sent un potentiel certain, et le vocaliste assure une prestation somme toute honorable. Puis pourquoi bouder son plaisir quand l’ensemble est si bon ? Félicitations ! Tout simplement ! Que c’est bon le Metal !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
OMNIUM GATHERUM - Year In Waste OMNIUM GATHERUM - New World Shadows OMNIUM GATHERUM - Grey Heavens


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut