CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MAGNI ANIMI VIRI
Heroes Temporis [ 2006 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 63.41 - Style : Opera Rock
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : Http://www.magnianimiviri.com http://www.myspace.com/mavsite
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 12 avril 2007 - Chroniqueur : SAVINI
 

Magni Animi Viri est un projet assez ambitieux de deux musiciens italiens Giancarlo Trotta et Luca Contegiacomo qui ont souhaité créer une sorte d'Opéra Rock moderne en mêlant différentes influences allant du Hard Rock à l'Opéra en passant par le Progressif et même, seule ombre au tableau, par la Pop. S'entourant de musiciens chevronnés venant d'horizons divers (John Macaluso, Randy Coven, Marco Sfogli ou encore le ténor Francesco Napoletano) et s'appuyant sur un orchestre Bulgare dirigé par Giacomo Simonelli, Magni Animi Viri nous propose ici un voyage original dont l'approche diffère légèrement des autres oeuvres symphoniques ayant jalonné l'histoire du Metal durant ces quinze dernières années.

L'approche est différente car, d'une part, on retrouve à certains endroits des chants féminins clairement Pop qui ne sont pas sans rappeler ceux des chanteuses italiennes sévissant sur les ondes françaises (« Finché », « Pensieri », et c'est bien là le seul reproche que l'on pourrait faire au groupe) et, d'autre part, parce que le côté symphonique et Opéra, au sens pur du terme, prime souvent sur le côté Rock. Il faut donc en fait aller chercher les guitares qui, bien qu'excellentes, ne sautent pas forcément aux oreilles à la première écoute (« ...temporis »). L'ensemble est donc bien évidemment très mélodique et ne s'apprivoise qu'après plusieurs écoutes.
Dès le titre introductif (« Colonna Sonora »), on baigne clairement dans une ambiance musique de film avec narration et pas de chevaux à l'appui, le tout sonnant quand même de manière sensiblement moins cheap que le dernier ManOwaR. L'album se termine par une outro à la flûte fort plaisante et une version instrumentale du titre d'ouverture. A l'écoute de ce final, et l'album tout entier, on se dit que, finalement, on aurait presque préféré que les instruments prennent plus souvent le pas sur les voix, quelles soient chantées ou parlées.

Le versant prog de ce projet est malheureusement trop timide et trop peu mis en avant, ce qui est d'autant plus regrettable que les rares passages clairement typés prog (« Senza Respiro ») sont particulièrement réussis.
Ce « Heroes Temporis » est un objet musical non déterminé qui aura peut-être du mal à trouver son public mais qui constituerait la BO idéale d'un film d'époque, d'un film d'aventure façon « Le Lion Et Le Vent ».




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut