CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SOON
End Isolation [ 2007 ]
(Durée : 41.00)
Style : Nu metal / rock
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.soonmusic.net
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 17 avril 2007 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les allemands de SOON ont fait profil bas depuis leur début d’activité en 2000. Comme d’habitude, la revue de presse montre le travail exceptionnel fourni par les allemands en collaboration avec d’illustres personnes ayant elles même travaillées avec plein d’autres illustres groupes. Pourtant, le visuel laisse entrevoir quelques doutes…

Passons donc le visuel pour ne s’attarder que sur le contenu musical, qui lui aussi laisse quelque peu perplexe…gros riffs nu métal, vocaux aux effets sur accentués, chœurs en écho, Soon pourrait tout simplement représenter une version masculine d’Evanescence. Et arrêtons une bonne fois pour toute de parler de goth et de gothic à tort et à travers, ce n’est pas parce qu’un chanteur se lamente très fort sur un fond de piano que l’on est dans le domaine du « gothic ». « End isolation » en demeure effectivement très très loin, voir même à la limite du métal car les grosses guitares ne font pas tout et vraiment aucune pêche, ni rien d’autre d’ailleurs ne se dégage de cet album au son bien propre, prêt à être envoyé de suite sur les ondes radios nationales. Les jeunes filles adoreront certainement, leurs mamans aussi sans doutes. Soon pénètre donc dans l’univers le plus obscur du métal : la facilité et le commercial. Parler des basses « slapées » sur deux titres façon Red Hot Chili Peppers serait entrer déjà trop loin dans l’analyse musicale et mieux vaut par conséquent arrêter la critique ici, par décence.

La bonne presse dont bénéficie le groupe me donne toutefois des soupçons sur ma capacité auditive ? mais non, les écoutes successives confirment les impressions initiales. Une chose est sûre, si un rendez vous est donné en 2014 pour un deuxième album, ce sera sans moi merci.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top