last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine VORTEX OF END - In Satan And Plutonium We Trust [ 2007 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
(38.25) | Black/Thrash Old School
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.ars-funebris-records.fr.nf
Contact groupe http://www.myspace.com/vortexofend
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 29 avril 2007
Chroniqueur : ORPHANAGE

Il s’en est fallu de peu ! Comment dire…l’artwork de ce premier album Vortex Of End (les photos que l’on peut voir dans le booklet, plus précisément), laisse dubitatif : non seulement, on a rarement vu entreprise « décorative » aussi atrocement choquante, et ce même pour un metalleux blasé par le malsain, le sale et le morbide, mais l’ensemble est tellement poussé qu’il en devient ridicule et insensé. Dans quel but, si ce n’est celui de choquer pour choquer et se justifier par diverses broderies toutes aussi douteuses les unes que les autres, peut-on souhaiter afficher une imagerie aussi poisseuse, vile, macabre, et surtout, sale…mais sale ! Scatologie, bondage, masturbation gériatrique, relation avec une amputée…les photos sont immondes et pénalisent d’emblée un groupe qui ne semble manifestement pas comprendre l’ampleur de son imagerie ; et qui à force de jouer avec une symbolique pareille pourrait très bien se retrouver dépassé par manque de réflexion.

Mais ce premier paragraphe est une manifestation émotionnellement purement objective ! Je ne saurais affirmer que l’imagerie des français de Vortex Of End choquera quiconque jettera un coup d’œil à l’artwork de « ISAPWT ». La note, c’est un petit luxe, une petite auto permission dictatoriale du chroniqueur en mal d’autorité ! En somme, la note est légèrement rabaissée non pas parce que la musique est mauvaise (et puis…6/10, ce n’est pas une si mauvaise note !) mais parce que les opinions du groupe et sa propension à choquer trop fort et trop maladroitement au risque de faire vomir sont très loin d’être à mon goût. Quid de la musique ? On devine ! Metal extrême. Mixture d’un Black old school ultra blasté, d’un thrash tout aussi old school hargneux et catchy, et d’une attitude Punk qui se ressent aussi dans certaines rythmiques et l’appréhension du riffing. Que c’est bon ! Et surtout, que ça fonctionne ! Brassant donc ces divers univers musicaux au service d’une musique haineuse et agressive, rapide, aigue, volontairement sale au niveau de la production, Vortex Of End gagne des points dès les premiers instants. Après une introduction sarcastique faite de chœurs religieux, le vortex s’élance. Riffs aigus Black/Thrash, hurlements très, très réussis et expressifs, batterie épileptique au son parfait pour ce type de musique….c’est jouissif ! JOUISSIF ! Et on en redemande ! La durée de l’album est parfaite pour le genre : ni trop court, ni trop long, on y reviendra quand on veut, et on ne se lassera pas. Les compositions ne sont pas aérées, mais ne font pas de manières non plus. Quelques élans Death par-ci par-là, rythmiques plus lourdes occasionnelles (« Nuklear Disformed Vulva Chicks »), l’ensemble reste homogène tout en laissant place à une voie d’expression légèrement diversifiée, juste ce qu’il faut pour ne pas manquer de cohérence.

Difficile de résister au cataclysme du premier album de Vortex Of End. Les amateurs de Metal extrême chaotique, ultra efficace, haineux et malsain au possible sont chaudement invités à faire l’acquisition de cette bombe nucléaire. Aucune véritable originalité, bien entendu, prise de risque zéro, « In Satan And Plutonium We Trust » semble être le témoignage d’un véritable amour du Black metal old school, et non un conteste innovant ou progressif de quelque manière que ce soit. Impossible de mettre plus de 6 : pour le manque d’originalité, certes, mais surtout pour ma petite exigence : je ne cautionne pas cette pulsion poussant le groupe à choquer sans limites, et l’idéologie peu recommandable qui ressort de tout cela. Ceux qui savent sans mal faire impasse sur ce point savent ce qu’ils doivent faire : ils aimeront Vortex Of End, c’est une certitude.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
VORTEX OF END - Fanatik Spiritual Devotion

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MOTOCULTOR FESTIVAL [St-Nolff - 56] > 15-08-2019
MOTOCULTOR FESTIVAL [56] 15-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : FOLSOM
FOLSOM (31)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours