CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MITHRAS
Behind The Shadows Lie Madness [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 44.28 - Style : Death métal original
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.candlelightrecords.co.uk
Contact groupe : http://www.mithras.org.uk http:// http://www.myspace.com/domainofmithras
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 mai 2007 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

En quatre ans, la folie a évoluée…dans l’ombre….quatre ans de lente maturation pour aboutir à « Behind the shadows lie madness », un titre que n’aurait pas su mieux choisir le duo de Mithras tant cet album semble débarquer tout droit d’une autre dimension, ou d’un inconscient génialement torturé.

Ne vous laissez pas abuser par l’intro atmosphérique, car c’est bien de death métal dont nous allons parler ici, et même de death sacrément sérieux ! Mais quand la technique parle à ce niveau, peut-être mieux vaut il se taire et l’écouter : avalanche de blast, rythmes saccadés, et surtout solos hallucinés qui tombent de nulle part, voilà qui saura faire tendre l’oreille des fans de Morbid Angel, ou de Vader. « Behind the shadows lie madness » se distingue cependant par cet étrange son guitare planant et distant qui vient hanter les compositions, sorte d’envolées sub dimensionnelles démentielles (4. « Into black holes of oblivion »). L’album se voit même agrémenté de titres instrumentaux pareillement étranges : atmosphériques, reposants (5. « When the light fades away », 10. « The beacon beckons »), transitions invraisemblables et déroutantes entre deux explosions de double pédales.
Pourrait on qualifier Mithras de « death progressif atmosphérique » ? parfait pour les amateurs d’étiquettes à rallonge. Une chose est certaine, « Behind the shadows lie madness » s’inscrit en tant que petit OVNI dans le paysage musical du death métal, avec certes des influences certaines, mais qui laisse entrevoir un bel esprit de créativité et d’innovation.
Loin de fermer l’album, le dernier titre « Into the unknown » laisse au contraire des belles perspectives en suspens pour Mithras qui assurément n’ont pas dit leur dernier mot.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MITHRAS - Time never lasts


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut