CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MUSTASCH
Latest Version Of The Truth [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 49.02 - Style : Rock’n’roll/Métal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.regainrecords.com
Contact groupe : http://www.mustasch.net http://myspace.com/mustasch
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 24 mai 2007 - Chroniqueur : GOHR
 

Mustasch fait partie de ces groupes difficilement classables, complexes à chroniquer, et pourtant grandioses. En d’autres termes, ce combo peu connu, et qui pourtant a quatre albums à son actif, propose une musique singulière, accrocheuse, mélodique et qui sort des sentiers battus. Il s’agit sûrement d’un des groupes les plus particuliers de chez Regain Records.

La musique de Mustasch tire son originalité d’une alliance entre un Métal, relativement violent (par exemple certains riffs très gras ne sont pas sans rappeler Pantera) et un gros Rock’n’Roll tirant même sur le Blues Rock (nous ne sommes pas loin de Johnny Winter par instant). « Latest vesion of the truth » se caractérise donc par des titres variés, qui chacun, ont une personnalité propre. Tantôt le groupe proposera un titre agressif et gras qui se rapprochera réellement d’un Thrash-métal (« Double Nature » et son refrain de folie), tantôt il évoluera vers des sonorités beaucoup plus Rock (« Forever Begins Today » pas loin d’un Supertramp en forme). Le groupe s’exerce de temps à autres à ajouter à sa musique des thèmes de claviers très hollywodiens, donnant un certain relief à la musique, et laissant divaguer l’imagination de l’auditeur. Ceci étant le groupe flirte de temps à autres avec le mauvais goût comme c’est le cas avec le titre instrumental « Scyzophoa », situé au milieu de l’album. En effet, cette chanson, bien qu’ayant des plans de guitares fort sympathiques, n’est pas sans évoquer « Blanche Neige » lorsque les vagues de claviers pompeuses et sirupeuses viennent se poser. Ces maladresses ne sont toutefois pas nombreuses et n’handicapent pas plus l’album que cela et certains autres titres, où le clavier prédomine, sont quand même monstrueux : c’est le cas de « The End », long titre de clôture d’une dizaine de minutes, qui s’envole dans le progressif, mais dont l’intensité est palpable et interpelle sans cesse.

En définitive, vous l’aurez compris Mustasch est un groupe vraiment à part. Bien que sa musique soit impossible à qualifier, sa qualité créatrice rayonne et surprend toujours. Mustasch est la preuve qu’en Suède on sait faire autre chose que du Death-métal.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MUSTASCH - Parasite ! MUSTASCH - Mustasch MUSTASCH - Thank You for the Demon MUSTASCH - Testosterone


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut