CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


JOB FOR A COWBOY
Genesis [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 30.41 - Style : Death
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.metalblade.com
Contact groupe : http://www.jfacmetal.com/ http://www.myspace.com/jobforacowboy
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 22 juin 2007 - Chroniqueur :
 

Après le succès de son premier E.P, « Doom », Job for a cowboy était attendu au tournant.
Et son nouveau disque, « Genesis » risque d’en surprendre plus d’un…

Mais où sont passés les grunts si doux du chanteur? Et l’esprit délirant du groupe? Envolés. Maintenant que Job for a cowboy est rentré dans la cour des grands, il ne rigole plus. Fini le grind porcin, désormais, le combo de Glendale est une formation de death classique. Bien sur, il use toujours de riffs Métalcore et Heavy mais ce n’est pas la majorité du disque.
Au delà de ça, « Genesis » est surtout très dense. Plutôt du genre à nous faire avaler son métal à l’entonnoir qu’au détail, JFAC en découragera plus d’un avec sa galette. Il n’y a en effet pas de pause ou presque que ce soit dans les chansons ou dans le disque lui-même.

Globalement, l’exercice est réussi. « Genesis » n’est pas très originale mais le rendu est lourd, violent et efficace. Et ce n’est pas parce que JFAC a changé de style qu’il a oublié les méthodes qui ont fait son succès. Sa musique est toujours très tortueuse, voir lunatique, le combo de Glendale change tout le temps de tempo, insère des variantes partout ou c’est possible et cale un nombre de hallucinant de riffs en un temps minimum.
Depuis « Doom », les membres du groupe ont fait beaucoup de progrès. Leur précédent disque était en effet, assez simple, presque amateur. Cette fois, le problème ne se pose plus, les instrumentistes de JFAC n’ont plus rien à envier aux formations techniques. Le tout est carré, bien rôdé et servi par une production à la hauteur de l’évènement. .

« Genesis » n’est pas bien original, pas excellent non plus, juste un bon disque de death pour les amateurs du genre. JFAC a pris un virage musical risqué, reste à savoir maintenant si les fanatiques du groupe suivront.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut