CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RIDE THE SKY
New Protection [ 2007 ]
(Durée : 50.12)
Style : Heavy Metal Moderne
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.nuclearblast.de
Contact groupe : http://www.ridethesky.eu http://www.myspace.com/ridetheskyband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 juillet 2007 - Chroniqueur : ORPHANAGE
 

Voilà comment fricotent entre eux les batteur et chanteur de Masterplan et Tears of Anger quand leurs groupes principaux ont le dos tourné : on obtient le premier album de Ride The Sky que personne n'attendait vraiment. C'est la surprise quoi! Et surprise signée chez Nuclear Blast je vous prie, car on préfère ne jamais faire les choses à moitié! Eh bien c'est une surprise car personne n'avait vraiment un besoin fondamental d'un nouvel album de Heavy Metal moderne en ce temps ou les entreprises musicales se multiplient inlassablement. Par contre, sur un strict point de vue créatif, évidemment rien de bien mirobolant. D'accord, les musiciens sont talentueux, il ne nous a jamais effleuré l'esprit de dire le contraire.

Dès "New Protection", la fluidité presque gothique des claviers se couplent à une attaque Heavy dans les règles, avec un riffing bien mené et catchy, une production impeccable et un chant très convaincant dans un registre Heavy/Speed un peu éraillé. Le plaisir vient, c'est indéniable. Au détour d'une rythmique, comme celle de "Heaven Only Knows", ou bien d'un refrain fédérateur ("Silent War"). Car la science de la mélodie, Ride The Sky l'a : les mélodies vocales emphatiques des refrains puissants fonctionnent plutôt bien, et jouent toujours dans la cour mélancolique et épique. Couplées à des claviers très présents et occasionnellement symphoniques (on ne tourne pas avec Sonata Arctica et Epica pour rien), ces mélodies parviennent à convaincre un auditeur pas franchement emballé par un recette maintes fois éprouvée. Si Ride The Sky bénéficie d'un son exceptionnel qui donne un relief jouissif aux guitares saturées, le manque de prises de risques et d'inventivité saute aux oreilles. La composition souffre de ce manque flagrant d'envol, prisonnière d'une volonté structurelle conventionnelle et obligatoirement accrocheuse. On privilégie une certaine efficacité, sans négliger, il est vrai, une musicalité très plaisante. Mélodiquement imparables, certaines chansons comme "Endless" ou "Far Beyond The Stars" remportent les suffrages tout de suite, faisant oublier un manque de profondeur évident. Ce n'est pas parce qu'on gère bien les textures atmosphériques et les riffs bien Heavy et calibrés que l'on peut cacher le squelette bien fin de l'ensemble.

Ce qu'il faut retenir est donc le message d'un grand nombre de chroniques, tous styles de musique confondus : Ride The Sky plaira aux amateurs de Metal mélodique, puissant et épique – avec une touche moderne au niveau des ambiances, ambiances semblables à celles de Coldseed même si la musique est différente – qui veulent adhérer facilement aux harmonies. Les qualités de Ride the Sky sont claires, les breaks sont géniaux, les musiciens sont bons, mais pas inventifs. L'homogénéité de l'album ennuie vite, et le manque de rebondissements fait dire que l'on y reviendra occasionnellement, et de manière morcelée. Sans l'enthousiasme des trouvailles musicales exaltantes ou de celles qui vous retournent le cœur. Les fans du genre sont vivement invités à essayer, comme d'habitude!





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top