CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine DEEP IN HATE
Only The Strong Survive [ 2007 ]
(Durée : 32.08)
Style : Brutal Death metal
Informations :Groupe sur compile vol.04
Interview :
Contact label : http://dsmproduction.xooit.com
Contact groupe : http://www.deepinhate.com http://www.myspace.com/deepinhate
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 juillet 2007 - Chroniqueur : ORPHANAGE
 

La scène Metal française est bien active ! Même si les groupes de Metal Extrême restent prisonniers de l’underground faute d’un intérêt très mince de la part du public – et je ne vous apprends rien ! –, ils sont malgré tout nombreux et garantissent à la France une bonne réputation dans le milieu Metal international. OK, le Black français fonctionne plus que tout. Mais les groupes de Death ne manquent pas, et Deep In Hate est là pour rappeler que les Finlandais et les Américains ne sont pas les seuls qui comptent pour jouer du Metal de la Mort !

N’étant que très peu friand de Death Metal, je dois l’avouer, je ne suis peut-être pas la personne la plus pertinente pour parler d’ « Only The Strong Survive » : en effet, il m’est impossible de le rattacher à une véritable influence claire. Pourtant, je ne suis pas si inculte, et je puis affirmer que les ressemblances entre le premier album d’All Shall Perish « Hate.Malice.Revenge » et celui-ci existent : le phrasé Hardcore de Deep In Hate est moins présent que sur sa première démo, et le groupe semble vouloir recentrer son propos autour d’un Brutal Death sanglant, gras et sans concessions. On ne peut donc plus vraiment parler de Deathcore sans commettre une erreur : et si quelques rythmiques palm mutées bien triviales et quelques leads distordus ça et là viennent évoquer des racines Hardcore résidant possiblement dans les influences de certains membres du groupe, « Only The Strong The Survive », c’est du Death brutal, pur et dur.

Pas fantastique non plus, d’ailleurs. Les fans du genre savent de toute façon déjà qu’ils peuvent aimer : Deep In Hate est très intègre dans son art, la production est sale et il n’y a aucune limite dans la brutalité. Mais dans le fond, Deep In Hate n’apporte évidemment rien à la scène Death internationale. C’est très classique, et ça ne révolutionne rien. Les plans aux sonorités psychés (« Sphere Of Handling ») très « jeux-vidéos » ou les rythmiques couplées de blast-beats du tonnerre (« Traffic Insanity ») sont certes jouissifs à l’écoute et permettent d’affirmer que Deep In Hate est un bon groupe techniquement au point. Mais rien de vraiment révolutionnaire. Mais de toute façon, le groupe a-t-il vraiment la prétention de changer la face du Death ? Non, c’est certain, il est le manifeste d’un hommage à des influences nombreuses qui ont fait évoluer le genre au fil des années depuis maintenant deux décennies. Et ça, ce n’est pas rien. On déplorera alors l’absence d’inventivité et de véritable intérêt à long terme de l’objet (ce qui fait considérablement baisser la note, mais c’est très subjectif, à chacun ses priorités !), mais on ne peut que saluer l’alchimie de groupe, l’intégrité, la belle énergie de l’ensemble, et l’inspiration : manifeste d’un grand plaisir à jouer du Death, « Only The Strong Survive » plaira à ce qui aiment le genre et qui découvrir de nouveaux combos dans cette cour. Chacun sait ce qu’il a à faire !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DEEP IN HATE - Origins of Inequality DEEP IN HATE - Chronicles Of Oblivion

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR