CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SKEW SISKIN
Peace Breaker [ 2007 ]
(Durée : 55.36)
Style : metal n’roll
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.underclass-music.com
Contact groupe : http://www.skewsiskin.net http://www.myspace.com/skewsiskin
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 juillet 2007 - Chroniqueur : AVALON
 

L’Allemagne…Ses bières, ses plats consistants, ses groupes de metal rock …Mais qui aurait pensé que Motorhead avait son double au pays germanique ? Qui plus est avec une chanteuse, et qu’elle chanteuse… Nina C.Alice réussi un coup de maitre sur ce nouvel album qui fleure bon le gros rock’n roll hyper vitaminé. Si la comparaison avec Motorhead est insistante sur cette chronique, c’est tout simplement que Skew Siskin ne se cache pas de montrer leurs influences. Ils font même la première partie de Motorhead au Zenith, Lemmy co-écrit deux titres sur cet album, et tous les titres en sont largement inspirés.

J’ai écouté cet album une bonne centaine de fois sans jamais m’en lasser. Au bout d’un moment, on en vient à la même conclusion : cet album est monumental. Certes on retrouve du Motorhead à toutes les sauces, surtout dans les parties endiablées. Pour les titres plus calmes et rock, c’est plus du coté d’AC-DC qu’il faudra se tourner. Mais attention. Sans le talent de tous les musiciens, la sauce n’aurait pas eu la même saveur : Nina C.Alice la chanteuse y met toutes ses tripes et sa voix est inégalable car passant d’un chant clair à une voix totalement destroy et éraillée. Le batteur Randy Black est un ex Annihilator , le bassiste Henning Menke assure et on doit remercier un mixage parfait pour que cette basse se retrouve quasi au premier plan. Lemmy appréciera. Enfin, bon nombre d’invités sur cet album, dont Wolf Hoffmann , ex Accept qui pousse les solos de guitares.
C’est bien simple. Aucun titre n’est à jeter, tout respire la testostérone et le rock’n roll hyper dynamique tel le « Eva Braun is back in town » ( non ne paniquez pas, le groupe affiche un sigle « stop nazis « juste devant le titre pour rassurer au cas ou…). Ce titre est répétitif mais tellement enjoué limite punk’n roll qu’il nous met une patate d’enfer pour la journée. Il n’y a pas que de la vitesse d’exécution sur cet opus, comme le prouve « I don’t care », beaucoup plus plombé mais néanmoins toujours mélodique et qui laisse respirer le tout. On finira sur les chapeaux de roue avec « Shoot the rats » qui ne fait taper furieusement le pied par terre, en cadence.

Aucun doute, c’est album est magistral pour tout metalleux qui possède une âme de rockeur en lui. Et vu que normalement tout metalleux qui se respecte a commencé avec de vieux groupes de metal / rock, nul doute que SKEW SISKIN fera un tabac et devrait vite casser la baraque… Superbe et indispensable !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top