CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine TRIBUZY
Execution – Live Reunion [ 2007 ]
(Durée : 64.23)
Style : Heavy metal
Informations :Guests présents sur le disque : Bruce Dickinson, Kiko Loureiro, Ralf Scheepers, Matt Sinner, Roland Grapow, Roy Z
Interview :
Contact label : http://www.mtm-music.com/
Contact groupe : http://www.tribuzy.com/ http://www.myspace.com/tribuzyband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 juillet 2007 - Chroniqueur : Oceancloud
 

Le Metal recèle de grands mystères. Par exemple, comment un chanteur brésilien quasi inconnu peut-il monter son propre groupe, puis réussir à inviter pas moins que Bruce Dickinson, Kiko Loureiro, Ralf Scheepers, Matt Sinner, Roland Grapow, Roy Z et Mikael Kiske (!) à participer à son premier album ?

Petit rappel : Renato Tribuzy (l'homme), ex-chanteur du groupe brésilien Thoten (qui connaît ?), monte Tribuzy (le groupe) en 2005, avec l'intention de sortir un disque réunissant le gratin du heavy metal. Ce sera chose faite avec l'album "Execution", où apparaissent tous les gens cités plus haut. Belle prouesse, n'est ce pas ? Mais Tribuzy ne s'arrête pas là et décide de les réunir pour une série de concerts au brésil. Malgré les difficultés à réunir tout le monde, le bougre y parvient (à l'exception de Mikael Kiske) quand même en novembre 2005 ! Et bien sur, pour ne pas perdre une miette de l'événement, tout est enregistré et gravé dans "Execution – live réunion", l'objet qui nous intéresse aujourd'hui.
Pour tout vous dire, avant même l'écoute de la galette, j'étais un peu dubitatif. Sans parler de mon opinion sur la mode des albums "heavy-metal-all-stars", je ne trouvai que peu d'intérêt dans ce "Live réunion" : premièrement, la tracklist est quasi identique à "Execution" (il ne manque que "Lake of sins", et on a droit à un bonus track), deuxièmement, la liste des invités a beau être excitante, quasiment aucune surprise ici, puisqu'ils interviennent sur les même titres que sur l'album précédemment cité (à part Ralf Scheepers qui remplace ici Mikael Kiske sur "Absolution"). En clair, on prend les mêmes et on recommence….

Mais parlons musique. Tribuzy donne dans un heavy metal plutôt agressif, avec des incursions à la limite du trash, et très typé années 80. A commencer par le chant de Renato Tribuzy, quelque part entre Rob Halford et le Bruce Dickinson des 80's, très généreux en montée en aigus. Et si l'homme maîtrise bien son sujet et semble s'épanouir totalement sur scène, il a tendance à souvent en faire trop, en abusant des envolées lyriques. La musique de Tribuzy est très efficace, et bien composée, mais très conventionnelle. Surtout sur les 4 premiers titres où Renato Tribuzy chante seul. Et si par la suite, les prestations impeccables des invités permettent de rajouter un peu de piquant, on reste tout de même en terrain (trop ?) connu. Mais attention, on a néanmoins droit à quelques pièces d'anthologie : "Beast in the light", et ses duels Dickinson/Tribuzy tonitruants, ou l'épique "Absolution", plus nerveux que la version studio, avec un Kiko Loureiro épatant, comme à son habitude. Le reste est de bon niveau, mais moins marquant, même la réussie mais inutile reprise de Sinner, "Nature of evil"…avec Matt sinner (chanteur de Sinner pour ceux qui ne suivent pas…). J'en cherche encore l'intérêt…
Ah oui, j'oubliais…le bonus track : "The means". Déjà présente sur la version japonaise d'"Execution", cette ballade acoustique plate et soporifique aurait clairement du y rester. C'est dit…

En bref, la musique de Tribuzy a beau être efficace et entraînante, et la prestation de qualité, ce live ne présente à mon avis que peu d'intérêt pour qui connaît déjà "Execution". Pour les fanas de heavy, cela peut être une bonne entrée en matière pour découvrir, ce live étant globalement plus puissant que l'album studio. Mais je pense que le meilleur choix est d'attendre la version DVD, qui aura l'avantage d'avoir deux titres de plus, le bonus moisi en moins…et les images (ben oui, c'est un DVD).





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR