CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


OFFICIUM TRISTE
Giving Yourself Away [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 41.48 - Style : Doom
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.displeasedrecords.com
Contact groupe : http://www.officiumtriste.com http://www.myspace.com/officiumtristeholland
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 août 2007 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

« Chérie, t’as pas vu ma corde » ?
lorsque l’on se prépare à une belle écoute de doom, autant se parer de l’équipement adéquat ! Officium Triste en chiffres, c’est 14 ans d’activité et 4 albums, dont un tous les 3 ans depuis 2001, autant dire que le groupe n’est pas un de ceux qui viendra blinder les bacs des disquaires. Les néerlandais se font en effet plutôt discrets au niveau de l’actualité métal, et sans tambours ni trombones, « Giving yourself away » vient alors se déposer à pas feutrés, avec la légèreté d’un plume sur les platines.

« Légèreté d’une plume » semble de prime abord mal adapté lorsqu’il est question de doom, la pesanteur étant d’ordinaire ce qui qualifie le mieux ce genre musical. Mais il y a des exceptions à la règle, comme le démontre pertinemment "Giving yourself away". Certes, on retrouve sur ce disque des éléments caractéristiques d’un style : des compositions longues (en moyenne un peu plus de 7 minutes), un rythme lent, voir proche de l’arrêt, un son un peu étouffé, et un voix d’outre tombe qui résonne. Voilà pour le décor d’arrière plan car en ce qui concerne le premier plan, Officium Triste laisse de coté l’aspect lourdeur obscure pour orienter ses compositions vers aspect brillamment mélodique. Le chant clair superbe (à la limite du parlé) vous saisi à la gorge, les thèmes au piano vous entraînent vers un océan mélancolique traversé de quelques notes claires sur les guitares et de synthé en fondu sonore. Musicalement épuré, "Giving Yourself away" part droit au cœur des émotions plutôt que d’exposer de hautes envolées techniques. Il sera donc possible à certains moments de critiquer un certain aspect parfois simpliste ainsi qu’une production un peu légère.
Les amateurs de doom mélodique ne pourront cependant pas rester insensibles aux sentiments que dégage cet album, en particulier à l’écoute de « master of your own demise » une dernière piste hypnotique de 8 minutes de désespoir infini. Voilà qui tombe bien, aujourd’hui il pleut, un temps idéal pour une promenade…au cimetière…tout seul…




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut