CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PHALAENOPSIS
Eve Digitale [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine - Durée : 20.46 - Style : Rock electro/goth
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.phalaenopsis.tk http://www.myspace.com/phalaenopsismusic
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 août 2007 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

Ca balance pas mal, à Paris, ça balance pas mal…mais à Nancy ? ça balance aussi...(et pour le coup, le groupe vient de Metz) en fait, cela bouge pas mal dans toutes les caves de France ! et si la culture batcave/goth/dark electro demeure fortement ancré dans l’underground, il n’est jamais difficile de découvrir une foule de petits groupes officiant avec plus ou moins d’éclat dans ce domaine. Phalaenopsis décide donc de faire le premier pas, sortant (ou pas) de l’ombre avec leur premier EP (autoproduit) « Eve digitale ».

Les sonorités électroniques s’imposent immédiatement comme étant l’élément sonore dominant la musique de Phalaenopsis. Nappes façon electro pop sur la première piste (note : où est passé la tracklist ?) ou touches d’arrière plan plus froides, le groupe poursuit l’expérimentation de l’hybridation machines/guitares, déjà bien exploitée par de nombreuses formations auparavant. Les influences diverses apparaissent d’ailleurs très nettement sur « Eve digitale », et sans les citer car elles sont vraiment nombreuses, chaque titre ne sera pas sans rappeler des compositions déjà entendues. A ce manque de personnalité vient s’ajouter de cruelles lacunes techniques, aussi bien au niveau des samples que dans les parties guitares. Résultat : des ambiances stagnantes, ni assez froides, ni assez incisives quand les besoins s’en font ressentir. Le chant plaintif (les plus méchants mentionneront Saez) ne constitue pas non plus la meilleure accroche, laissant "Eve digitale" au stade d’essai musical très léger.
Mais peut être est ce tout simplement ce que constitue ce premier EP ? la question se posera dans quelques années à Phalaenopsis qui aura su, espérons le, dans le temps évoluer et se former une identité.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut