CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine REVEREND BIZARRE
So Long Suckers [ 2007 ]
(Durée : 02.09.07)
Style : Doom Metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.spinefarm.fi/
Contact groupe : http://reverend.shows.it/ http://www.myspace.com/reverendbizarre
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 août 2007 - Chroniqueur : EVIL PRIEST
 

La fatalité et le goût du suicide règnent sur le royaume du Doom finlandais. Quelques mois après le deuxième album de MINOTAURI sorti à titre posthume, c’est au tour des membres de REVEREND BIZARRE, leaders de cette scène, de mourir en nous offrant le meilleur d’eux mêmes. Comme une implacable logique qui s’abat telle une loi d’airain, la fascination pour la mort n’est pas ici seulement musicale mais aussi « comportementale » : elle en affecte la vie même du groupe ! Quel sera le prochain stade ? Un chanteur qui s’ouvre les veines sur scène lors d’un concert dans une cathédrale en ruines ?

Cet état d’esprit, que beaucoup ne comprennent pas, a une signification pour le fanatique de Doom Metal, car c’est un art qui s’apprécie comme une procession funéraire.
J’arrête là mes diatribes pour en revenir à l’essentiel : REVEREND BIZARRE n’est plus, mais retenez vos larmes, car ils nous quittent en nous offrant un monument du genre et cet ultime testament se nomme « So Long Suckers ».
- Tout d’abord, la présentation : un double digi-pack superbe orné d’une pochette dont ils ont seuls le secret. A la vue de cette peinture presque médiévale, le décor est déjà planté : il s’agira de Doom traditionnel dans sa forme la plus intacte.
- Un double album, ensuite, car REVEREND BIZARRE s’est payé le luxe de nous quitter en nous offrant six morceaux … Oui mais six morceaux de vingt minutes chacun, en moyenne … D’où la nécessité matérielle du double disque.
- L’œuvre s’ouvre sur la version complète du titre single qui a précédé la sortie de « So Long Suckers » : « The Teutonic Witch » ; titre assez représentatif de l’album qui allie le génie du premier opus « In The Rectory Of The Bizarre Reverend » à des lignes de chant d’une pureté inimaginable et à une production, cette fois-ci, totalement professionnelle. Jamais la musique de REVEREND BIZARRE n’aura été aussi grave, lourde et mature.
- Passé cette mise en bouche, l’heure et demi qu’il nous reste à parcourir en compagnie des finlandais peut sans aucun conteste être placée sous le sceau de la qualité pachydermique ultime : tantôt hypnotique à l’extrême, tantôt outrageusement païen et épique, REVEREND BIZARRE tient le pari d’accoucher de l’œuvre Doom Metal la plus poignante et la plus authentique de ces dix dernières années.
A des kilomètres de l’expérience plus rock et légère de leur second album « Crush The Insects », ce « So Long Suckers » est un terrible monolithe qui doit trouver sa place dans votre collection.

Nos trois mercenaires de la dépression ont terminé leur travail avec passion et leurs ombres planeront encore longtemps sur le trône du Doom traditionnel. Amen.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
REVEREND BIZARRE -  the rectory of reverend bizarre

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top