CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EISHEILIG
Auf Dem Weg In Deine Welt [ 2007 ]
(Durée : 49.12)
Style : Goth metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.drakkar.de
Contact groupe : http://www.eisheilig.de http://www.myspace.com/eisheiligband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 septembre 2007 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

Après le dynamique et métallique « Elysium », il n’a fallu attendre cette fois qu’un an avant que les allemands d’Eisheilig ne fassent reparler d’eux…en toute discrétion. Alors parlons en, de ce nouvel album… « Auf dem weg in deine welt » ? diantre, en voilà du titre, apparemment le groupe a lui aussi des choses à dire, fort bien, nous sommes tout ouïe.

Les chroniques rapprochant Eishelig de Rammstein ont-elles agacées le groupe lors de la parution de leur album 2006 ? quoiqu’il en soit, avec "Auf dem weg in deine welt", la page se tourne pour le moins très rapidement. Exit grosses guitares et gros chant, bonjour la cure d’amaigrissement et retour aux mélodies, voix de velours et ambiances mélancoliques, sans toutefois égaler l’aspect sombre montré par les allemands sur leur premier album éponyme. Avec ce virement sonore Eisheilig évite ainsi l’écueil de la redondance et de la routine pouvant venir frapper un quatrième disque et tente de récupérer les fans des premières heures. Mais pour le coup, ce sont les amateurs de goth métal au sens large du terme qui seront les plus attirés : timbre de voix particulier, grave, posé, envoûtant, disparition des grosses rythmiques au profit de mélodies visiblement travaillées, "Auf dem weg in deine welt" s’adresse effectivement aux amis de la poésie plus qu’à nos potos headbangers. Mais si le chant tente de créer de la profondeur, le soufflé a du mal à monter et si l’on ne peut nier que les compositions varient et conservent leur teneur métal, celles-ci plus calmes et plus posées prennent rapidement une teinte étrangement terne, voir gnan-gnan ("Ich halte dich"), à l’effet émotionnel perpétuellement recherché, jamais atteint. L’éclairage est donc doux, pas forcément désagréable mais au final pas réellement efficace, à l’image des parties guitares…éclairez donc un entrepôt avec une ampoule de 20 watt et vous comprendrez mieux le sens de ces mots. Mais quel groupe ne possède pas son « X-factor » personnel ?

Quatre albums, quatre styles différents, c’est courageux, mais si Eisheilig ose, pour cette fois, c’est manqué. "Auf dem weg in deine welt" recevra certainement peu de suffrages et mieux vaudra concentrer ses efforts sur les précédents réalisations du groupe, et notamment les deux excellents premiers albums.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
EISHEILIG - Elysium EISHEILIG - Imperium

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top