CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MAROON
The Cold Heart Of The Sun [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 45.12 - Style : Power thrash/metalcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.centurymedia.com
Contact groupe : http://www.maroonhate.com http://www.myspace.com/maroonhate
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 05 octobre 2007 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

L’automne arrive, à chacun sa méthode pour lutter contre la baisse des températures : retour aux pulls, provision de pur malt écossais, ou tout simplement écoute d’un bon gros cd, histoire de réactiver ses ptites cellules endormies. Testons cette dernière méthode, avec « the cold heart of the sun », quatrième album « longue durée » de Maroon, des allemands dont la dernière tournée en France (notamment en compagnie de Strapping young lad) n’avait pas entièrement convaincu. Impossible toutefois de juger un groupe sur une seule prestation live mais la prudence s’impose avant l’écoute de cet album.

« The cold heart of the sun » démarre sur les chapeau de roue, « (Reach) the sun » noircissant l’asphalte d’une belle traînée power/thrash bien énervé aux accents death dans les guitares. La pèche est là, et le son résolument « moderne » comme on dit, avec deux trois notes d’In Flames de ci de là, noyées dans un ensemble au demeurant bien métalcore, en particulier au niveau du chant façon « je vomi mes tripes » les amateurs de rillettes (pas de marque) apprécieront. Malheureusement, nous n’avons clairement pas les mêmes valeurs, et Maroon semble peiner à décoller d’un mode de composition certes dynamique (rien ne traîne trop sur les fûts) mais hautement répétitif. Du coup, et c’est un peu paradoxal, l’ennui guette alors une oreille qui s’habitue très rapidement à "the cold heart of the sun" (et en particulier à ses grosses rythmiques lassantes), à un tel point qu’au bout d’un moment... et bien l’album passe tout simplement inaperçu dans le paysage sonore…ah ? une rupture et un passage aux guitares plus tranchant rappellent que finalement, la platine tourne toujours. Mais rien à faire, bien trop uniforme, « The cold heart of the sun » laisse en tête l’impression désagréablement bien connue du « 11 compositions, 11 fois la même ». Certain apprécieront peut être tout de même le coté râpeux de l’album (illustré par « the unseen »), mais soyons honnêtes : Maroon ne parvient pas à dépasser le superficiel et l’aspect rageur se voit vite limité, tout comme le coté haineux inexistant. Chacun aura son opinion sur l’overdose imminente ou retardée de la scène métalcore.

Quoiqu’il en soit, il faudra faire bien mieux que "The cold heart of the sun" pour s’y imposer, un album faisant en effet bien pâle figure face à une multitude de formations aux dents longues qui hurlent derrière. C’est donc l’automne, mais pour se réchauffer, préférez une poêlée de châtaignes et un bon feu de cheminée.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MAROON - When Worlds Collide MAROON - Order


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut