CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


LIUHADEINS
Au Fil De L’épée [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 41.48 - Style : Métal épique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/liuhadeins
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 octobre 2007 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

Oyez oyez ! ce vent épique soufflant d’Helvétie ne s’est pas calmé ! il y eu Eluvétie, au tour maintenant de Liuhadeins d’entrer dans la danse. Fruit du travail d’un seul homme, « Au fil de l’épée » pourrait s’appréhender comme une ballade médiévale. Choisissez donc votre héro, chevalier ou troubadour, et c’est parti pour un long voyage. A titre personnel, j’ai choisi le troubadour (mais vous pouvez prendre tout aussi bien le chevalier), l’histoire peut donc commencer. « Il était un fois…

…un joyeux troubadour parti de rien depuis « Le bois du château », guitare acoustique en bandoulière. La traversée du bois se révèle vite périlleuse, puisque notre joyeux drille croise rapidement la route d’une batterie, rythmique combative et thèmes électriques acérés pour une première épreuve épique. Album à forte part acoustique et instrumentale, « Au fil de l’épée » ne délaisse pas pour autant le coté dynamique avec en effet des compositions à tendance black épique…du moins « black » pour le son, car au niveau des ambiances, c’est toujours l’aspect médiéval et entraînant qui reste mis en avant. Nulles contrées froides et obscures ne seront donc traversées par notre ami ménestrel, bien que celui-ci puisse occasionnellement croiser le chemin d’un ours aux vocaux agressifs (en français s’il vous plait) pas toujours très affûtés, mais nécessaires sur des titres pouvant supporter par ailleurs un peu plus de textes.
Malgré toutes ces allusions anthropomorphiques, non, chaque instrument ne personnalise pas un personnage, nous ne sommes pas encore au stade de « Pierre et le loup », mais l’écoute d’ « Au fil de l’épée » semble bel et bien retracer l’évolution et le cheminement d’un personnage, les transitions instrumentales servant de cohésion entre les différentes compositions aux sonorités changeantes. Sons de harpes, flûtes, clavecin, chant féminin seront les éléments croisés au détour des chemins de campagnes, dans des thèmes parfois entêtants (« au fil de l’épée ») ou dans des dialogues (« le secret de la forge ») habillement composés.
Voilà qui est fort plaisant ! et même fort réjouissant ! pour un premier album, « Au fil de l’épée » possède déjà une personnalité très forte et une capacité saisissante à captiver l’attention pour entraîner qui s’y aventurera sur « Les chemins qui mènent là d’où jamais on ne revient ».




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut