CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EMILIE AUTUMN
Opheliac [ 2007 ]
(Durée : NC)
Style : Pop rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.trisol.de
Contact groupe : http://www.emilieautumn.de/ http://www.myspace.com/emilieautumn
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 octobre 2007 - Chroniqueur : AVALON
 

Rose bonbon = cacaboudin ? Non je ne suis pas tombé sur la tête mais sur…le nouvel album de Emilie Autumn ! Attention, je risque de déplaire à tous les « Bloody Muffins » mais que voulez vous, il faut parfois recadrer certaines choses et « artistes ». Vous allez me dire « Mais qu’est-ce qu’un Bloody Muffin « ? Vous êtes un has-been ou quoi ? Ce sont bien évidement les fans qui font parti de la célèbre Bloomer Brigade ! voyons ! Mais qui est cette artiste et que nous veut-elle ? A mon avis on peut déjà répondre à la seconde interrogative : vendre ses vêtements de la marque "WillowTech House" ! Cette jeune femme née à Malibu joue aussi du violon et du piano. A l’occasion, elle chante, et pas que sous sa douche. Certains osent la comparer avec Nina hagen, mais miss Emilie ne doit même pas arriver à l’orteil de la respectable N.Hagen.

Alors qu’en est-il de cet album qui ressort en 2007 ? Pas grand-chose à vrai dire. J’ai pu relever une phrase d’un fan sur un forum internet : « tin,jador tou se ki é gothik tro zolie set meuf. « et je comprends de suite mieux (!?) le contenu de cet objet promotionnel. Une belle pochette, une fille pas trop moche, qui joue un peu de violon « gothique » avec ses fringues en bandoulière, on se pose soudainement une question : œuvre d’art incomprise ou pure manœuvre marketing ? Car il n’y a rien de vraiment « gothique » dans cet opus en tout cas rien de sombre, d’underground. C’est plus à ranger dans la pop/variétée, avec des accents classiques grâce au violon et au piano. Parfois ennuyeux, au mieux soporifique, j’ai sincèrement essayé de décrypter ses messages et sa musique, mais rien à faire. Les titres ne sont pas accrocheurs, c’est mou, c’est sans relief, bref, je ne vois objectivement aucun intérêt à cet album. Peut-être que tous les fans de Tokyo hotel vont me tomber dessus (aie !) mais musicalement, c’est le néant total.

10 ans que cette dame traine sur la scene goth rock, et je me demande ce qui plait tant dans cette musique, d’autant plus que sur les planches, il paraitrait qu’elle égale à peine Mylene Farmer pour la voix. Non, je ne vois pour elle que l’image qu’elle véhicule, une jolie poupée qui fait tourner des tètes et des yeux, mais qui rendent nos oreilles insensibles…A conseiller uniquement aux lolitas surnommées vulgairement par le milieu « gothopoufs ».





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top