CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DAWN OF SOLACE
The Darkness [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 39.39 - Style : Dark Classieux
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.locomotiverecords.com
Contact groupe : http://www.dawnofsolace.com http://www.myspace.com/officialdosband
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 octobre 2007 - Chroniqueur : Black.Roger
 

DAWN OF SOLACE n'est pas un groupe mais l'un des projets solo de Tuomas Sankkonen leader du groupe Before The Dawn (Finlande). A en croire ses dires c'est son principal projet en dehors de B.T.D.
Dawn Of Solace est bien dans l'esprit d'un My Dying Bride ou des premiers Katatonia.
Pour "accoucher" de cet album présenté, "The Darkness", Tuomas Sankkonen, multi-instrumentiste de talent et encore bien méconnu, s'est entouré de Lars Eikind (voix claires) et de Jukka Salovaara pour les voix dark-black.

Je remet avec plaisir, pour la énnième fois la galette dans mon lecteur CD, et voici mes commentaires pour vous chers lecteurs(sic). "Dying Daylight qui sert d'intro, nous installe au milieu de la forêt à la tombée de la nuit. Les samples reproduisent tous les bruits de cette nature Finlandaise. Un petit air de guitare sèche, et voici "Wings Of Darkness...) avec en progression, batterie, guitares tranchantes et puis voix dark et voix claires en alternance. Un petit vent d'Alastis (cousins de Samaêl) et d' Arcturus souffle sur ce titre. Enchainons avec "I Was Never There", compo d'entrée plus puissante au niveau de la voix et des basses. Nous avons un petit côté progressif que l'on pourrait rapprocher d'un album de Maiden resté méconnu "Seventh Son Of A Seventh Son". Retour à une intro guitare sèche tout en arpèges pour "Dead Air" où cette fois la voix claire fait penser à (pour les plus anciens) Ian Anderson du groupe "Jethro Tull", et pour les plus jeunes à Vortex (Arcturus, Dimmu). Guitare toute timide pour le démarrage du titre très ravageur "I Am Chaos, I Am Destruction", avec sa rythmique plombée et son climat guerrier. Survient alors "Winter Song" pour calmer les esprits, tout en voix claires et en mélancolie. Basse, batterie, guitares et voix dark agressives d'entrée pour ce "Wrath Of Gods Amongst Us". Presque un morceau de pur Death, même si les claviers donnent une touche mélodique à l'ensemble. Ce titre reste tout de même assez malsain. Et puis en terme d'outro, écoutons "Avalanche" tout en guitares umplugged, pour calmer les esprits (de la nuit), sur fond de claviers aseptisés.

J'avoue m'être laissé piegé par le contenu très riche de cet album. Aucune lassitude à l'écoute entière de la galette, on en redemande. Projet bien léché tant au niveau technique qu'au niveau production. Le contenu de ce CD devrait plaire aux amateurs de Dark mélodique, mais aussi à tous ceux qui apprécient le côté Heavy et Progressif de l'ensemble.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut