CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PAIN PRINCIPLE
Waiting For The Flies [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine - Durée : 39.20 - Style : Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.blindprophecyrecords.com
Contact groupe : http://www.painprinciple.org http://www.myspace.com/painprinciple
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 novembre 2007 - Chroniqueur :
 

Rien ne vaut un retour aux sources ! C’est ce que nous propose les musiciens outre-atlantique de Pain Principle, dans leur dernier album « Waiting For The Flies ». Le groupe se forma en Floride au début des années 90, étant partagé entre les influences thrash (tel que Slayer), et Death (avec bien entendu comme ultime référence Death). Mais leur production est assez restreinte : deux albums en 95 et 99. Après un break de quatre ans, ils sortent une démo trois titres, mais il faudra encore patienter trois ans pour les voir revenir sur les devants de la scène avec un album au caractère « old school » pour le bon plaisir des nostalgiques des pionniers du Death et du Thrash !

« Waiting For The Flies » débute par une première piste faisant office d’intro, sur un petit slow pouvant rappeler une certaine introduction de « Fade To Black ». Quant à « Body Farm » la seconde piste, annonce la couleur de l’album. Les riffs sont lourds, rapides et très intense : pas une minute de répit nous est accordé jusqu'à la dernière piste ! La ligne de basse, très présente, appuie la lourdeur des riffs. Côté batterie la rythmique est carrée, avec une vitesse d’exécution qui n’est pas pour le moins négligeable. La « 6 cordes » n’est pas en reste non plus : John Sutton nous offre des riffs assez variés, et très rythmés. Le tout mis en relief par des petits interludes, et des effets diverses tel que wha-wha, reverb sans en abuser... et pour finir des jolis solos aux influences speed (avec quelques parties shred). Le chant de Kevin Bullock est puissant, avec une bonne intonation death, et parfois quelques connotations de black. Les backing vocals en clair, comme sur « Waiting For The Flies » ou sur « All But The Dying », donnent un plus à l’originalité des compositions. Les influences restent très présentes malgré tout : sur « All But The Dying », on retrouve deux riffs dissimulé dans la chanson rappelant fortement Slayer. Ou encore sur « What’s Left Of It », un chant stylé à la Pantera. Sur l’ensemble on peut remarquer nombreuses structures façon Death.

Il en convient que toutes les influences de la vague « Bay Area Thrash Metal » (mouvement des 80’s débutant à San Francisco avec comme père fondateur Slayer, Metallica entre autre) et « Death », sont celles qui prônent dans leurs compositions. Une sorte d’hommage que cet album leur rend ! En l’espace de 39 minutes, on a l’impression de vivre un « come back » qui ma foi, est fort plaisant !





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut