CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SHEEVA
Sheol [ 2007 ]
(Durée : 22.20)
Style : rock
Informations :Maxi 7 t
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.sheeva-rock.com http://www.myspace.com/sheevachivas
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 novembre 2007 - Chroniqueur : AVALON
 

Groupe marseillais crée en 2003, SHEEVA nous sortent leur second maxi après démos et concerts, prémices d’un album ? On l’espère ! Le groupe aime prendre en références Kyo et Tokyo hotel. Je ne sais pas si c’est un ‘joke’, mais rien à voir avec leur musique, dieu merci.

Nous avons en premier lieu droit à 7 titres, enfermés dans un cd pro et soigné. A l’image des titres d’ailleurs. Car niveau qualité, ici c’est du 99%. Le son est impeccable grâce à une production à la hauteur et qui met en valeur chaque instrument, dont la basse, importante pour faire exploser les titres. Pour mettre les choses au clair, les compos m’ont fait penser à un croisement entre Noir desir et Black maria (groupe français rock punk des années 80/90). « Anna » commence fort avec un rock/punk métallisé incisif et pechu, très entrainant et qui devrait provoquer quelques pogos lors de concerts. Puis viens « Dies irae » (toute ressemblance avec Noir desir est fortuite), titre qui m’a vraiment plus, grâce à une basse fort présente, et un chant clair en français qui passe excellemment bien et qui propose de plus des textes plutôt réussis et qui collent parfaitement avec leur musique. C’est aussi cela, la réussite d’un tel groupe : proposer des titres à la fois aérés, planants, mais aussi rock/punk/grunge efficaces, avec un chant à la hauteur. Parfois, la langue anglaise vient faire des incursions, toujours aussi réussi.
Il est vrai que le son des guitares grungy et cette basse qui ressort bien propulse les titres vers le haut et c’est avec un réel plaisir que l’on se passe et repasse le cd en boucle. Jamais mielleux et « cucu la praline », ce maxi cd est une bonne alternative entre rock, et d’autres styles comme punk/grunge voire metal. A noter également des refrains et des mélodies superbes, à la fois simples et qui se retiennent très facilement.
Vous l’aurez compris donc, un groupe et un CD à retenir et à soutenir, en espérant que le groupe poursuive dans cette lignée et s’accroche. Dans ce cas, je leur réserve un bien bel avenir…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top