CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DARK THE SUNS
In Darkness Comes Beauty [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 40.00 - Style : Dark/gothic metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.firebox.fi
Contact groupe : http://www.darkthesuns.com/ http://www.myspace.com/darkthesuns
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 novembre 2007 - Chroniqueur : Oceancloud
 

Envolons nous aujourd'hui, si vous le voulez bien, vers la froide Finlande pour un découvrir un jeune groupe de métal sombre et plutôt gothique (encore?). Créer comme un one man band en 2005, Dark the suns a vu son line up s'étoffer depuis, sortant dans le même temps deux démos avant ce premier album « In darkness comes beauty ».

Premier constat, Dark the suns ne fait pas vraiment dans l'originalité. Son dark métal très mélodique laisse une forte impression de déjà entendu, malgré les efforts de composition des musiciens. Ils définissent eux même le musique de « métal mélodique avec de belles mélodies de piano et des vocaux sombres », ce qui est à mon sens extrêmement juste. Effectivement, cet album est très mélodique, dû en très grande partie au piano, qui occupe véritablement le devant tout au long de ces 40 minutes, les guitares assurant la plupart du temps une rythmique épaisse, n'intervenant en lead ou en arpège que rarement. Ce piano omniprésent constitue d'ailleurs un des points fort du groupe tant les mélodies qu'il déploie sont belles et expressives, ce qui donne un coloration très mélancolique à cet album. Les vocaux quand à eux sont tout ce qu'il y a de plus commun, un chant death bien gras comme on en trouve chez tous les bons épiciers. Quelqu'un pourra peut être m'appuyer ou bien tout le monde me jettera des cailloux, mais la musique de Dark the suns me fait souvent penser à certains passages de Dark tranquillity période « Haven », tant dans la dualité guitare/piano que dans les rythmiques et les phrasés du chant... Le réel problème de cet album est selon moi son manque de variété, une certaine difficulté à se renouveler. Les titres sont tous bons mais le tempo sont quasiment tout le temps le même, et les compositions se tissent toutes sur le même schéma piano/guitare. Un peu plus de prise de risque et de diversité auraient été le bienvenus, car ici la lassitude pointe rapidement le bout de son nez...

Dark the suns a du potentiel pour créer des atmosphères mélancoliques, c'est indéniable. Il serait juste bon que son prochain album soit moins linéaire et plus varié, et on pourrait tenir quelque chose de grand...





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DARK THE SUNS - All Ends in Silence

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut