CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ETERNAL TWILIGHT
Be Ill [ 2007 ]
(Durée : 26.18)
Style : Heavy Metal
Informations :[ sur compile vol.05 ]
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.etst.fr http://myspace.com/eternaltwilightfrance
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 novembre 2007 - Chroniqueur :
 

Tel qu’un crépuscule éternel, les notes sonnent, résonnent, s’estompent mais jamais ne cessent! C’est ce que m’évoque le nom de ce groupe français: «Eternal Twilight». Et voilà un nouveau groupe lançé dans la course avec ce premier EP : 4 pistes, 26 minutes de plaisir d’écoute (oui, rien que ça)! Le combo s’est formé il y’a environ quatre ans, et quand on écoute ce «mini-album», on se doute que pour atteindre ce seuil de maturité et produire des morceaux aussi complexes, prendre son temps est la meilleur chose à faire!

On part sur les chapeaux de roue avec «Collapsing Soul», mixant du Manowar, Iron Maiden, peut-être un peu d’Edguy aussi et leur propre imagination, avec une jolie voix claire rappelant un peu celle d’Anthony Kiedis (Red Hot). On peut déjà discerner une bonne diversité des riffs, des solos très prenants, des parties de claviers assez originales, côté batterie et basse rien à redire c’est carré, bien ponctué. De plus, l’association d’une voix claire, à une voix une black/death accentue l’effet de diversité. De cette première piste on sent déjà qu’il y’a eu un réel investissement de la part des musiciens: de la recherche, un travail très soigné et aboutit! Mais on n’en reste pas là… On poursuit «Be Ill», avec des passages de métal progressif, rappelant un autre groupe français (enfin à moitié…) Adagio! Et si vous écoutez bien, il y’a un petit clin d’œil à un personnage célèbre de Friz Freleng. «Dopamine Shock», démarre sur un air très inspiré Megadeth, malgré la longueur de cette chanson (7’30min), on ne se lasse pas, on passe d’un riff à l’autre assez aisément, sans trop de redondance. «Twilight Sparkies», la piste qui clôt cet EP, est assez douce. Elle me fait penser à cette époque du glam rock (avec Alice Cooper, Bon Jovi…), très romantique, voix de crooner, musique entre le slow et le hard… un petit cocktail qui ravira les nostalgiques du genre et fan de Scorpion.

Malgré des titres a connotation mélancolique (Etre malade, Effondrement de l’àme…), l’écoute du CD ne donne aucune envie de suicide, mais bien au contraire, plutôt de celle de croire en l’avenir des groupes français sur la scène internationale métal! Du moins c’est ce que je souhaite à ce groupe! Leurs nombreuses influences leur permettent ainsi de se détacher et de commencer à créer leur propre univers musical.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top