CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SKELETONWITCH
Beyond The Permafrost [ 2007 ]
(Durée : 37.17)
Style : Black-metal/thrash
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.prostheticrecords.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/skeletonwitch
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 05 décembre 2007 - Chroniqueur : GOHR
 

La scène Black-métal américaine a toujours été particulièrement discrète et souvent méprisée par les puristes européens. L’on est donc en droit de se demander si ce rejet est justifié ou non, est-ce parce que nous sommes américains que nous ne pouvons pas jouer de bon Black-métal ? Ouvrez grandes vos oreilles, Skeletonwitch et son petit dernier « Beyond the Permafrost » détiennent la réponse : Non.

N’y allons pas par quatre chemins, le Black-métal de Skeletonwitch est particulièrement bien ficelé. Les axes essentiels de sa musique sont l’agressivité et la mélodie. A l’image d’un bon Black-métal la production est absolument glaciale, c'est-à-dire assez bonne pour que tous les instruments soient distinguables et assez crue pour créer une ambiance glauque et dépouillée. Des guitares ultra tranchantes aux riffs percutants, une basse assez timide, et une batterie aussi sèche qu’agressive confèrent la violence à « Beyond the Permafrost ». Un titre comme « Cast in the Open Sea » et la puissance qu’il dégage ne laisse pas de marbre, le groupe n’est pas non plus des fois sans évoluer Tsjuder et ce par exemple dans une chanson comme « Baptized in Flames ». Saluons aussi la performance du vocaliste dont la voix écorchée n’a rien à envier à la plupart des groupes de Black-métal. Notons de même la relativement fréquente utilisation des voix gutturales qui viennent ouvrir le son du de nos américains.
« Et où se situe la mélodie là-dedans ? » me direz-vous. Et bien cette dernière baigne l’ensemble de la musique de Skeletonwitch et réside en deux points précis : le groupe est très inspiré d’une part par un Speed/thrash de la vielle école « Kill’em All » de Metallica et d’autre part par certaines touches Death scandinave très prononcées. L’exemple qu’offre « Upon Wings of Black », le premier titre de l’album est très éloquent, puisque celui-ci s’ouvre sur un solo de guitare, pour le coup très Kirk Hammett, soit rapide et précis et contrastant superbement avec la rythmique ici très Black-métal. En ce qui concerne la touche Death-mélo il n’y a rien de surprenant puisque ce style a toujours été plus ou moins lié au Black-métal. Signalons seulement que pour certaines chansons cet aspect est très développé ce qui leur donne une saveur particulière et qui fait par la même occasion contraster l’album. En effet un morceau comme « Limb for Limb » ne passe pas inaperçu mais est particulièrement efficace.

En définitive « Beyond the Permafrost » est un bon album de Black-métal qui ne fait nullement évoluer le genre mais qui joue avec plusieurs de ses codes pour donner un ensemble de qualité. Bien que Skeletonwitch soit moins technique et plus cru qu’un Black Dahlia Murder en forme, il ne sera pas sans l’évoquer.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SKELETONWITCH - Breathing The Fire SKELETONWITCH - Forever abomination SKELETONWITCH - Serpents enleashed

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top