CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


LYFTHRASYR
The Recent Foresight [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 40.38 - Style : Black / dark
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.twilight-vertrieb.de
Contact groupe : http://www.lyfthrasyr.com/ http://www.myspace.com/lyfthrasyr
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 décembre 2007 - Chroniqueur : AVALON
 

Trois jeunes dans le vent nous proposent du metal mélodique. Du moins c’est l’impression que j’avais en lisant la fiche promo du célèbre label TWILIGHT. Puis on insère le cd, dès fois que…Waoutch…la mega claque ! Oui, dans ce cas, c’est comme si on disait que Behemoth font de l’ambiant…Car les allemands ne rigolent pas, et – pour ceux qui connaissent – ne doivent pas aller dans leur célèbre parc d’attraction à Karlsruhe tous les jours. Second album après un « The Final Resurrection » sorti en 2005 et que je vais, au final, m’empresser de découvrir juste après cette chronique.

Alors oui, LYFTHRASYR ca ne plaisante pas. Du black / dark mélodique, oui, mais surtout grâce aux arrangements fort bien insérés ici ou là avec des chorus, de l’orchestral, du piano, de l’électronique…mais quand ils décident de faire que du black, c’est une machine infernale implacable, avec un tempo très rapide et une batterie qui use de la double sans compter. Coté guitares, se sont des riffs ultra acérés – le guitariste est sur tous les fronts, quand au troisième musiciens chanteurs / bassiste, sa voix est absolument terrible car passant dans tous les registres black / death, dommage que sa basse ne soit pas plus présente. Donc pour résumer, vous avez des musiciens qui touchent et qui assurent techniquement. Quand aux compos c’est comme je le disais une parfaite alchimie entre du brutal et des parties plus mélodieuses. Certains vont surement les comparer avec Dimmu borgir, sauf qu’ici il est bien question de black (aie, je vois venir les fans hurler sur moi !). Plaisanterie à part, cet album est une véritable réussite pour ne pas dire véritable tuerie.

Bien entendu on ne navigue pas en territoire hyper original, mais on reste bien inspiré, on apporte de la technique, des compos intéressantes, de superbes arrangements, une production en béton, et de la modernité à tout va. Un album magnifique qui divertira le peuple avec un certain talent.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
LYFTHRASYR - The Engineered Flesh


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut